Briatore a vite compris et "poussé Alonso à rejoindre Aston Martin"

C'est en observant le recrutement ambitieux d'Aston Martin pour son équipe technique que Flavio Briatore a vivement conseillé à Fernando Alonso de rejoindre l'écurie anglaise il y a quelques mois.

Fernando Alonso, Aston Martin F1 Team

Photo de: Zak Mauger / Motorsport Images

Personnage clé et omniprésent dans la carrière de Fernando Alonso, Flavio Briatore révèle avoir fortement incité le double Champion du monde à saisir l'offre formulée par Aston Martin à l'été 2022. À l'époque, les négociations contractuelles pour une prolongation chez Alpine s'enlisaient tandis que l'écurie de Silverstone s'est retrouvée confrontée à la retraite annoncée par Sebastian Vettel.

Tout s'est fait très vite au début du mois d'août, et Fernando Alonso a plusieurs fois répété qu'il n'avait pas eu besoin de réfléchir très longtemps. Son mentor, ancien patron de Renault à l'époque des ses titres en 2005 et 2006, avait identifié le potentiel quasi certain de la structure anglaise en observant le recrutement et l'investissement consentis par son propriétaire Lawrence Stroll.

"Fernando Alonso est la vraie surprise de ce championnat du monde avec Aston martin, une équipe qui jusqu'à l'année dernière n'était pas compétitive", confie Flavio Briatore au journal italien Il Riformista. "Ensuite, ils ont piqué le numéro deux chez Red Bull [Dan Fallows] et chez Mercedes [Éric Blandin], et ils ont massivement investi dans la technologie et dans l'usine, pour plus de 20 millions d'euros."

"C'est pour ces raisons que j'ai poussé Fernando à rejoindre Aston Martin, qui est maintenant deuxième, et même devant Ferrari. Aston s'est bien comporté lors de la dernière course à Miami, même si ce n'est pas un circuit qui convient bien à la voiture, mais si rien d'imprévu ne survient, la suite du championnat est déjà écrite. Cependant, des circuits comme Monaco peuvent toujours réserver de grosses surprises."

Avec quatre podiums en cinq Grands Prix et 15 points pris chaque week-end jusqu'à présent, Fernando Alonso occupe une solide troisième place au championnat derrière les pilotes Red Bull. Une position que Flavio Briatore pense pouvoir le voir tenir, tandis que le titre est déjà joué selon lui.

"Red Bull fait un championnat à part, Max Verstappen a ses qualités et son style, et le titre est déjà acquis pour lui", avance-t-il. "Red Bull est fort car ils travaillent mieux collectivement, et ils ont le seul vrai génie, Adrian Newey."

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation

Related video

Article précédent Un ultimatum fixé à De Vries, son baquet menacé
Article suivant Pirelli propose un pneu plus résistant à partir de Silverstone

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse