Bridgestone confirme sa volonté de se retirer

Fin 2009, Bridgestone annonçait qu'elle envisageait de se retirer de la Formule 1 à la fin de la saison 2010

Fin 2009, Bridgestone annonçait qu'elle envisageait de se retirer de la Formule 1 à la fin de la saison 2010. Et, alors que des rumeurs affirment que le manufacturier de pneumatiques pourrait faire machine arrière, la firme japonaise a confirmé sa décision.

"Malheureusement, notre entreprise a pris la décision et rien n'a changé," a confié à Autosport le directeur de la branche sportive de Bridgestone, Hiroshi Yasukawa.

Cependant, Bridgestone examinera l'appel d'offres que lancera la FIA afin de trouver un nouveau manufacturier de pneumatiques à partir de 2011.

"Nous attendons le résultat de l'appel d'offres car sans appel d'offres, nous ne pouvons rien faire," poursuit Yasukawa avant d'ajouter qu'il ne savait pas encore si Bridgestone pourrait vendre son savoir-faire.

"Notre entreprise a déclaré que la FIA devait d'abord lancer un appel d'offres, donc nous devons attendre. Mais malheureusement, notre décision est que nous n'allons pas prolonger notre contrat avec la F1."

Au moment où l'on écrit ces lignes, la Fédération Internationale de l'Automobile n'a pas encore lancé son appel d'offres, mais les manufacturiers coréens Hankook ou Kumbo se montreraient intéressés par l'opportunité de remplacer Bridgestone.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Hiroshi Yasukawa
Type d'article Actualités