Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Brown : L'instabilité, cause de la situation "inacceptable" de McLaren

partages
commentaires
Brown : L'instabilité, cause de la situation "inacceptable" de McLaren
Par :
4 juil. 2018 à 13:35

Le directeur exécutif de McLaren, Zak Brown, estime que la situation "complètement inacceptable" de l'équipe en F1 est le résultat d'années d'instabilité au niveau du management.

Zak Brown, directeur exécutif du McLaren Technology Group
Zak Brown, directeur exécutif du McLaren Technology Group, sur la grille
Fernando Alonso, McLaren MCL33, rentre au garage McLaren
Fernando Alonso, McLaren MCL33
Fernando Alonso, McLaren MCL33
Fernando Alonso, McLaren MCL33
Fernando Alonso, McLaren MCL33
Zak Brown, directeur exécutif, McLaren Technology Group
Fernando Alonso, McLaren MCL33 passe sous le drapeau à damier

Après la démission du directeur de la compétition Éric Boullier, qui a déclenché un remaniement du staff technique, Brown ne minimise pas l'ampleur des problèmes de l'équipe. Avec un début de saison décevant en 2018 qui a exposé des failles claires, Brown travaille sur une refonte majeure dont il espère qu'elle pourra ramener McLaren à l'avant du peloton.

S'exprimant sur les difficultés de l'écurie, qui a remporté à plusieurs reprises les titres pilotes et constructeurs en F1, Brown pense qu'une série de changements au sommet de la hiérarchie cette année, notamment les départs du team principal Martin Whitmarsh, du président Ron Dennis et la courte venue du PDG Jost Capito, ont beaucoup coûté à l'équipe.

"Nos résultats cette année ont évidemment démontré que nous avons un gros problème de performance", a expliqué Brown lors d'une téléconférence ce mercredi. "Nous sommes clairement en-dessous de notre niveau étant donné l'Histoire, le talent des gens, les ressources et les technologies à notre disposition. Cela vient de plusieurs déstabilisations tout au long des années."

"Si vous regardez les sept ou huit dernières années, nous avons eu des PDG différents, des actionnaires différents, qui viennent, qui s'en vont, pareil pour les PDG. Et nous n'avons pas réussi à avoir la stabilité nécessaire pour pouvoir reconstruire cette grande équipe, et c'est ce que nous allons faire maintenant."

"Je pense que l'on partage tous la douleur de ne pas voir McLaren aussi performant que ce qui est possible. C'est une situation complètement inacceptable dans laquelle nous nous trouvons. Cela fait très mal à tout le monde chez McLaren", a-t-il ajouté.

Bien que McLaren a marqué plus de points que l'an dernier, et a obtenu de nouveaux sponsors, Zak Brown accepte le fait que revenir aux avant-postes de la Formule 1 prendra du temps.

"On s'améliore", dit-il. "Toutefois, nous ne sommes pas à une place où l'on peut espérer bien plus. Nous avons annoncé ce grand changement pour remettre de l'ordre. Je ne vais pas réagir hâtivement. Cette équipe a besoin d'une période de stabilité pour que l'on construise des fondations fortes. La situation ne s'est pas créée en un jour et elle ne sera donc pas réglée en un jour."

À la question de savoir si le rôle de directeur de la compétition de Boullier sera remplacé, Brown explique : "Pour l'instant nous n'avons pas pris de décision sur les postes qui restent ou seront supprimés. C'est le début du processus, tout est analysé et je ne vais pas donner un bilan détaillé de comment nous allons reconstruire notre équipe pour qu'elle soit en mesure de gagner. Nous n'avons pas encore déterminé ce qui restait et ce qui partait."

Article suivant
McLaren explique comment va maintenant fonctionner son écurie F1

Article précédent

McLaren explique comment va maintenant fonctionner son écurie F1

Article suivant

Horner trouve "injuste" que Mercedes ait mis Vowles en première ligne

Horner trouve "injuste" que Mercedes ait mis Vowles en première ligne
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes McLaren Boutique
Auteur Jonathan Noble