L'attention portée au rake : "une distraction", selon Brundle

Cette saison, les monoplaces utilisant la philosophie à forte inclinaison vers l'avant (ou rake) sont au centre de l'attention. Mais d'après Martin Brundle, le rake n'est qu'une "distraction" dans la lutte mêlant Mercedes et Red Bull.

L'attention portée au rake : "une distraction", selon Brundle

Le rythme affiché par Mercedes au Grand Prix de Bahreïn n'a laissé aucun doute sur le fait que l'écurie Championne du monde en titre est dans sa plus mauvaise posture depuis des lustres, sa pointe de vitesse ayant été rabotée par les nouvelles règles introduites cette saison.

Dans le viseur de Mercedes, le fond plat. Celui-ci a été modifié en partie par la FIA entre 2020 et 2021 pour réduire l'appui aérodynamique des monoplaces. La marque à l'étoile estime que ces modifications ont pénalisé les voitures à faible inclinaison vers l'avant, dont elle et Aston Martin font partie, et avantagé Red Bull ainsi que toutes les monoplaces bien plus inclinées. La perte de performance entre 2020 et 2021 n'est pas encore connue mais Aston Martin a d'ores et déjà clamé perdre "une seconde par tour" par rapport à l'an passé.

Cependant, l'ancien pilote de Formule 1 Martin Brundle n'est pas convaincu que le rake soit l'unique raison derrière le manque de rythme d'Aston Martin et de Mercedes. Le Britannique pense que l'écurie allemande "va s'en sortir" et que ni elle ni Lewis Hamilton n'ont perdu leur statut de numéro un.

"L'histoire du rake est une distraction, je pense que les Mercedes ne fonctionnent pas très bien en ce moment", confie Brundle à Motorsport.com. "Red Bull et Honda travaillent particulièrement bien, ainsi que quelques autres équipes. Le règlement empêche d'apporter de nouvelles améliorations chaque semaine, comme [Mercedes] l'a fait par le passé. Mais l'équipe va s'en sortir. Hamilton et Mercedes forment encore le duo à battre."

Lire aussi :

En ce qui concerne le prochain Grand Prix, qui se disputera sur le circuit d'Imola, Brundle prédit une autre bagarre entre Mercedes et Red Bull. Le commentateur affirme que la victoire de Hamilton à Bahreïn a prouvé que Mercedes, même en difficulté, ne peut être sous-estimée.

"Cela dépend de ce qu'ils feront à leur voiture", ajoute Brundle lorsqu'on lui demande si Mercedes aura moins de difficulté à battre Red Bull à Imola. "Évidemment, les modifications [sur les monoplaces] sont plus limitées maintenant. Je ne sous-estime pas Mercedes. Tout le monde parle du rake et de la façon dont cela nuit à Mercedes et Aston Martin mais, sauf erreur de ma part, c'est une Mercedes qui a gagné à Bahreïn après que Red Bull ait dominé la dernière course [à Abu Dhabi] l'an dernier."

"Je pense que ce sera très serré, [Mercedes] va régler ses problèmes. Hamilton a été absolument grandiose à Bahreïn et, pour moi, il a vraiment mérité cette victoire. Je ne sais vraiment pas qui sera le plus rapide à Imola et c'est ce qui est merveilleux dans ce sport", conclut-il.

partages
commentaires

Related video

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Article précédent

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Article suivant

L'ancien pilote Jaime Alguersuari reprend la compétition

L'ancien pilote Jaime Alguersuari reprend la compétition
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Mercedes
Auteur Tom Howard