Buemi veut engranger des points à Montréal

Depuis le début de la saison, Sébastien Buemi manque de réussite en étant souvent impliqué dans un accident lors du premier tour, ce qui ruine à chaque fois ses courses

Depuis le début de la saison, Sébastien Buemi manque de réussite en étant souvent impliqué dans un accident lors du premier tour, ce qui ruine à chaque fois ses courses. Le summum de cette malchance fut atteint lors des essais libres du Grand Prix de Chine lorsque ses deux roues se sont détachés de sa monoplace au bout de la ligne droite.

Mais à Monaco, le pilote suisse a enfin connu la réussite en terminant à la 11ème place mais la pénalité de Michael Schumacher lui a permis d’inscrire son premier point de la saison. Mais en Turquie, le chat noir est revenu dans le baquet de sa Toro Rosso. Un accrochage avec Nico Hülkenberg dans le premier tour l'a propulsé dans les profondeurs du classement.

Comme son équipier, Sébastien Buemi n’a jamais piloté sur le circuit Gille Villeneuve mais il a déjà participé au Grand Prix du Canada en tant que troisième pilote Red Bull.

"Je me suis rendu ici pendant l'hiver, pour un évènement promotionnel qui réclamait le pilotage d'une monoplace de F1 sur la glace. Je n'ai pas vu grand chose de la piste car elle était sous un mètre de neige ! Néanmoins, la dernière fois qu'il y avait eu un Grand Prix, j'étais pilote de réserve Red Bull, j'ai donc eu une impression du déroulement du week-end et de l'évolution de la piste au fil des séances d'essais. Je me souviens qu'ils avaient eu des problèmes avec le tarmac et je crois que la majeure partie a depuis été re-surfacé," a déclaré Sébastien Buemi.

Montréal proposera un défi de taille puisque ce sera la première épreuve avec aussi peu d’appui et Buemi a hâte de tester sa monoplace sur un circuit où le pilote peut faire la différence.

"Ce sera la première course de l'année lors de laquelle nous ferons rouler les monoplaces avec peu d'appui et je suis vraiment impatient car ces conditions peuvent être à l'origine de surprises. C'est le type de circuit où le pilote peut faire la différence et c'est la raison pour laquelle j'espère vraiment grappiller quelques points."

"J'ai apprécié la visite de la ville en janvier dernier, j'ai assisté à une rencontre de hockey de NHL, j'aime la ville de Montréal et le fait qu'ils parlent Français est chouette. Oh, et la nourriture est également excellente !"

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher , Sébastien Buemi , Nico Hülkenberg
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités