Button - Le bloc Honda n'est pas le seul problème de la McLaren

Après un Grand Prix de Chine encourageant, bien que loin du niveau recherché par McLaren-Honda, Jenson Button est impatient de voir la MP4-30 continuer à évoluer dans le bon sens. Le Britannique espère que Bahreïn permettra à son équipe de progresser encore plus, mais il s'attend à voir les choses aller beaucoup mieux à compter du Grand Prix d'Espagne.

Les difficultés de Honda, qui découvre la technologie des V6 turbo cette année en F1, n'aident pas McLaren en ce début de saison mais le Champion du Monde 2009 concède que les problèmes sont également ailleurs sur la monoplace conçue à Woking, notamment sur le plan aérodynamique.

"Nous devons encore progresser dans plusieurs domaines", souligne Button. "Nous sommes toujours très bas en termes d'appui. L'efficience de la voiture et l'exploitation sont très bonnes, mais nous faisons encore face à un manque d'appui. Mais nous le savons."

"Cette base est très bonne car nous pouvons commencer à ajouter de l'appui. J'espère que nous allons le faire dans les prochaines courses. Evidemment, si nous avions plus de puissance nous serions plus compétitifs mais nous ne sommes pas encore suffisamment compétitifs pour nous battre devant. Il y a des domaines dans lesquels nous devons progresser. Chaque domaine nécessite des améliorations."

Optimiste, Button se montre confiant pour la suite de la saison et mise beaucoup sur le retour en Europe.

"Cela prend du temps, mais je crois qu'il y a plus à gagner pour nous que pour les autres. Je crois que Barcelone représentera un bon pas en avant."

A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button
Équipes McLaren
Type d'article Actualités
Tags button, honda, mclaren, moteur