Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
45 jours
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
52 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
66 jours
C
Grand Prix de Chine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
80 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
94 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
101 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
115 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
129 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
136 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
150 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
157 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
171 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
185 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
213 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
220 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
234 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
241 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
255 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
269 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
276 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
290 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
304 jours

Button : Si McLaren gagne, Alonso reviendra en F1

partages
commentaires
Button : Si McLaren gagne, Alonso reviendra en F1
Par :
19 août 2018 à 06:57

Pour son ancien équipier Jenson Button, Fernando Alonso fera "assurément" son retour en Formule 1 si McLaren revient rapidement aux avant-postes en Grand Prix.

Alonso, qui a rejoint McLaren pour une seconde fois en 2015 mais n'a pas pu augmenter son total de 32 victoires et 97 podiums en F1 depuis, a annoncé cette semaine qu'il allait quitter la discipline à la fin de l'année. L'Espagnol, âgé de 37 ans, a toutefois laissé la porte ouverte à un retour en discipline reine en déclarant : "Je sais qu'ils reviendront plus forts et meilleurs à l'avenir, et ce pourrait être le bon moment pour que je fasse mon retour dans le championnat."

Lire aussi :

Button a quitté la F1 dans des circonstances relativement similaires il y a deux ans et, même s'il a fait une apparition par la suite en remplacement d'Alonso à Monaco l'an passé, il n'a pas tenté de revenir à temps plein. Mais le Britannique est convaincu qu'Alonso sauterait sur l'opportunité de revenir en Formule 1 s'il pouvait atterrir dans un baquet compétitif.

"Le choix de quitter la Formule 1 revient toujours à l'individu. [Alonso] a fait la même chose que ce que j'ai choisi de faire : partir mais conserver la possibilité, pendant une année après, de revenir. Je pense que c'est la bonne option. Et si la McLaren est rapide et qu'elle gagne des courses, il reviendra en Formule 1, assurément."

"Tout pilote dans le monde voudrait être dans une voiture gagnante en Formule 1. Vous vous retirez, je pense, parce que vous vous lassez des voyages et du stress, et si les résultats ne sont pas là, il n'y a aucune raison d'y être. Si la voiture est rapide, je suis sûr qu'il voudra revenir en 2020."

Alonso a affirmé que sa décision avait été motivée par le manque d'action en piste en F1 et pas par les résultats de McLaren. Button, qui court avec l'Espagnol en WEC, a déclaré que la totale domination de Toyota dans le championnat affaiblissait un tel raisonnement. "Je pense que ses commentaires n'étaient peut-être pas les meilleurs, au niveau du 'les courses sont plus ennuyeuses'. Je veux dire, il court en WEC, et la seule concurrence est l'autre équipage [Toyota] ici, vous voyez ce que je veux dire ?"

Lire aussi :

"Je ne pense pas que l'on puisse vraiment dire cela, mais je comprends sa position. S'il courait pour la victoire, il apprécierait bien plus cela [...] mais quand vous avez remporté plusieurs Championnats du monde comme lui et que vous vous battez dans le milieu de peloton, ça devient lassant au bout d'un moment."

Se penchant sur la carrière en F1 d'Alonso, Button l'a décrit comme son "équipier le plus fort", lui qui avait déjà déclaré que le natif d'Oviedo avait représenté un "plus grand défi" que Lewis Hamilton. "Il a été exceptionnel : remporter deux championnats et être si proche plusieurs autres fois, il n'y a pas beaucoup de pilotes qui parviennent à faire ça."

"Mon équipier le plus fort, j'ai vraiment apprécié. Mon défunt père [John] a toujours respecté Fernando, et c'est toujours un bon juge du caractère, et Fernando s'entendait très bien avec mon père également."

Avec Jamie Klein 

Article suivant
Steiner questionne l'impartialité des commissaires

Article précédent

Steiner questionne l'impartialité des commissaires

Article suivant

Flashback - Quand Montoya quittait Williams pour McLaren

Flashback - Quand Montoya quittait Williams pour McLaren
Charger les commentaires