Button - Ne vous inquiétez pas pour moi!

Jenson Button ne sait pas encore à quelle sauce il sera mangé et doit attendre que la situation agitée du marché des transferts ne se stabilise pour savoir s’il rempilera pour une nouvelle saison F1

Jenson Button ne sait pas encore à quelle sauce il sera mangé et doit attendre que la situation agitée du marché des transferts ne se stabilise pour savoir s’il rempilera pour une nouvelle saison F1.

Après des tests avec

McLaren

et Prost GP, l’homme le plus expérimenté du plateau a disputé sa première saison complète avec BMW Williams en 2000, faisant sensation aux côtés de l’expérimenté Ralf Schumacher. Depuis, l’Anglais a connu des hauts et des bas avec ses nombreux teams, atteignant toutefois le Graal visé par tout pilote de Grand Prix en remportant le titre mondial 2009. Couronné, c’est vers McLaren que se dirigea l’Anglais, où il vit successivement à ses côtés Lewis Hamilton, Sergio Pérez et Kevin Magnussen.

Si les deux premiers cités n’ont pas réellement de soucis à se faire au sujet de la suite de leur carrière, Magnussen demeure, comme Button, dans l’expectative. Ron Dennis prend du temps pour finaliser sa décision de line-up en vue de la première saison de collaboration de McLaren avec Honda.

Ne vous inquiétez pas pour moi!

Button admet que son parcours lui permet de rester philosophe par rapport à l’éventualité de se voir désigner la porte de sortie, mais que la situation est plus dure pour Magnussen, qui ne fait qu’arriver. Agacé par la situation à Suzuka, JB a trouvé la paix intérieure et se montre maintenant patient, lui qui a déjà été contraint de s’habituer à la course sans le soutien de son père John, décédé brutalement juste avant le début de la saison.

"J’étais crispé lors de la dernière course [au Japon] mais plus maintenant ; je suis plus détendu à ce sujet", explique l’Anglais. "Ne vous inquiétez pas pour moi ! Je suis à un super stade de ma vie actuellement, et quoi qu’il arrive l’an prochain, je suis heureux. Je suis plus robuste que mon équipier. On s’approche tant de la fin de saison, ça en devient même drôle", a-t-il ajouté au sujet de la situation sur les contrats 2015.

"J’ai été dans ce sport pendant un bon moment. J’ai remporté un titre mondial et 15 courses ; mais Kevin est dans sa première saison et il y a plus de pression sur lui pour obtenir un volant. J’espère juste qu’ils [McLaren] prendront la bonne décision".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Ralf Schumacher , Lewis Hamilton , Sergio Pérez , Kevin Magnussen
Équipes McLaren , Williams
Type d'article Actualités