Formule 1
12 mars
-
15 mars
Événement terminé
19 mars
-
22 mars
Événement terminé
02 avr.
-
05 avr.
Course dans
18 Heures
:
45 Minutes
:
24 Secondes
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
89 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
117 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
145 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
152 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
166 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
173 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
209 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
223 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
236 jours

Button veut que la F1 "passe à autre chose" sur le cas Vettel

partages
commentaires
Button veut que la F1 "passe à autre chose" sur le cas Vettel
Par :
29 juin 2017 à 11:15

Le Champion du monde 2009 Jenson Button a appelé les dirigeants de la Formule 1 à "passer à autre chose" au sujet de la polémique sur le geste de Sebastian Vettel, en dépit d'une enquête de la FIA.

L'instance dirigeante a annoncé ce mercredi soir qu'elle allait enquêter pour savoir si une sanction plus lourde était nécessaire à l'encontre de Vettel pour son clash avec Lewis Hamilton lors du Grand Prix d'Azerbaïdjan.

La FIA veut savoir si le stop-and-go de dix secondes infligé à l'Allemand était suffisamment dur vis-à-vis de son infraction et de son comportement, ce dont beaucoup d'observateurs doutent.

Mais alors que la FIA met en place son investigation, avec une audience qui est prévue lundi 3 juillet, Jenson Button ne voit pas pourquoi il faudrait à nouveau se pencher sur l'affaire. Dans un tweet posté ce jeudi matin, il déclare que le geste de Vettel était "idiot" mais que, comme le pilote Ferrari avait déjà été puni, la F1 devait "passer à autre chose".

"Le GP d'Azerbaïdjan était un plaisir à regarder. Pourquoi ? Parce que l'adrénaline et les émotions étaient fortes. Ce que Vettel a fait était idiot, mais il a été puni. Passons à autre chose", peut-on ainsi lire.

 

En réponse au commentateur Martin Brundle concernant le fait que la FIA pouvait aller au-delà de la décision de ses propres commissaires, Button a indiqué, toujours sur Twitter, que les pilotes qui obligeaient les autres à sortir de piste dans le feu de l'action n'auraient pas été aussi pénalisés que Vettel à Bakou.

"D'accord avec toi, si à vitesse de course un pilote force un autre pilote à sortir de piste, il aurait une punition moins importante qu'un drive through (sic) de 10 sec."

 

La FIA annoncera le résultat de l'enquête sur les causes de l'incident de Bakou avant le Grand Prix d'Autriche qui se tiendra du 7 au 9 juillet.

Article suivant
Sainz appelle à repenser les "dangereux" restarts de Bakou

Article précédent

Sainz appelle à repenser les "dangereux" restarts de Bakou

Article suivant

L'appuie-tête Mercedes modifié suite au problème de Hamilton

L'appuie-tête Mercedes modifié suite au problème de Hamilton
Charger les commentaires