Button voit Russell comme un défi inédit pour Hamilton

Le partenariat et la confrontation à venir entre Lewis Hamilton et George Russell est source d'enthousiasme pour Jenson Button.

Button voit Russell comme un défi inédit pour Hamilton

L'an prochain, un nouveau chapitre s'ouvrira chez Mercedes. Après cinq ans de collaboration avec Valtteri Bottas, Lewis Hamilton va accueillir un nouveau coéquipier en la personne de George Russell.

Bottas, s'il a affiché un niveau suffisamment bon pour enchaîner les podiums et engranger des points précieux au profit de la marque à l'étoile, peinait cependant à se hisser au niveau du septuple Champion du monde. Mais qu'en sera-t-il avec Russell ? Le jeune Anglais, protégé de Mercedes depuis 2017, a indéniablement un potentiel immense, lui qui a enchaîné deux titres en GP3 et en F2. Il a ensuite réalisé trois saisons prometteuses chez Williams en Formule 1, ponctuées d'un intérim impressionnant au volant d'une Flèche d'Argent au Grand Prix de Sakhir 2020, lorsque Lewis Hamilton a attrapé le COVID-19.

Jenson Button, ancien coéquipier de Hamilton et désormais conseiller de l'écurie fondée par Sir Frank, s'attend à voir une saine rivalité entre les deux pilotes. "Je travaille avec Williams, je vois donc comment [Russell] travaille personnellement", déclare le Britannique. "Il est très calé, il enchaîne les réunions. Il est très bon du côté de l'ingénierie, il rassemble très bien l'équipe autour de lui. Il faut juste qu'il soit lui-même dans cette écurie. Ce ne sera pas seulement l'équipe de Lewis, ce sera l'équipe de Lewis et George. C'est crucial pour la carrière de George."

Jenson Button, JBXE Extreme-E Team

Jenson Button, JBXE Extreme E Team

"Il faut qu'ils travaillent bien ensemble, mais il faut qu'il soit traité à égalité, et ce sera le cas chez Mercedes. Et il faut qu'il se sente traité à égalité. Je pense qu'ils vont se pousser dans leurs retranchements respectifs, je le pense vraiment. Je pense qu'ils vont être très respectueux l'un envers l'autre, et respectueux de ce que leur dit l'équipe, ce que leur dit Toto [Wolff, directeur d'équipe], concernant les courses."

"Je suis très enthousiaste quant à ce nouveau challenge. Lewis n'a jamais été dans cette position auparavant : il a toujours été le jeune loup de l'écurie, mais maintenant il a un gamin qui arrive, qui a déjà fait ses preuves lorsqu'il a couru pour Mercedes l'an dernier à Bahreïn. Cela apporte quelque chose de différent à l'ambiance dans l'équipe, et ce sera intéressant de voir comment Lewis compose avec ça."

En réalité, Hamilton n'a eu que deux coéquipiers qui étaient véritablement des vétérans par rapport à lui : Fernando Alonso et Jenson Button. Heikki Kovalainen et Nico Rosberg avaient un niveau d'expérience similaire, tandis que Valtteri Bottas a lancé sa carrière en Formule 1 six ans après le septuple Champion du monde. Bien entendu, la dynamique sera différente avec un Russell de treize ans son cadet.

Lire aussi :

Propos recueillis par Matt Kew

partages
commentaires
Aston Martin : Les règles aéro 2021 nous ont plus touché que Mercedes
Article précédent

Aston Martin : Les règles aéro 2021 nous ont plus touché que Mercedes

Article suivant

Bilan 2021 - Lance Stroll, le changement c'est pas maintenant

Bilan 2021 - Lance Stroll, le changement c'est pas maintenant
Charger les commentaires