Button surpris que la lutte soit si serrée

La saison 2010 a été l'occasion d'introduire un nouveau barème de points censé favoriser l'agressivité en course en valorisant la victoire

La saison 2010 a été l'occasion d'introduire un nouveau barème de points censé favoriser l'agressivité en course en valorisant la victoire. En effet, la deuxième place ne rapporte plus que 72% des points de la première au lieu de 80% jusqu'à l'année dernière.

Cependant, et ce malgré trois vainqueurs différents en autant de Grands Prix, les sept premiers pilotes du classement se tiennent dans un mouchoir de poche, ce qui surprend Jenson Button, le champion du monde en titre.

De plus, quand on réalise que Felipe Massa mène le championnat sans avoir remporté la moindre victoire, on se rend compte que la régularité jouera une nouvelle fois un rôle prépondérant dans l'attribution des titres mondiaux.

"C'est encore très serré aux avant-postes, ce qui est assez surprenant d'une certaine façon. Je ne pense pas que j'étais le seul à penser que le nouveau système de points récompenserait les pilotes les plus rapides davantage que ceux qui sont simplement réguliers."

"Mais nous avons vu sur les trois premières courses que la régularité compte toujours beaucoup. Et on m'a dit que la hiérarchie du championnat aux avant-postes resterait inchangée si nous utilisions le barème de l'année dernière, ce qui est intéressant," poursuit le pilote McLaren.

"Je continue de penser qu'il nous faudra quelques courses de plus pour avoir une meilleure compréhension de la complexité du système de points, mais je continue de croire que la régularité sera importante."

Par ailleurs, bien qu'il reconnaisse que la MP4-25 n'a pas encore livré tout son potentiel jusqu'à présent, Button est ravi de la façon dont se sont déroulées les trois premières manches de la saison.

"Le plus satisfaisant concernant les trois premières courses, c'est la conviction que nous avons une voiture fantastique entre nos mains," se réjouit le vainqueur du Grand Prix d'Australie.

"Nous avons toujours dit que la MP4-25 est plutôt une évolution de la voiture de l'année dernière, et même si je n'ai jamais piloté la voiture de 2009, je sais que nous avons tout mis en œuvre pour développer une voiture qui tient plus d'une révolution que d'une évolution."

"Par conséquent, nous travaillons toujours pour comprendre parfaitement la voiture et sur la manière dont nous pouvons améliorer ses performances. Je pense que la potentiel pour développer cette voiture est énorme, et je sais que c'est une chose sur laquelle nous travaillons d'arrache-pied pour en tirer profit."

"Je pense que nous avons une base très, très forte, mais je suis plus excité sur ce qui va arriver dans trois, six ou dix courses. C'est ce qui déterminera où nous finirons à la fin de l'année," estime le Britannique.

Dans huit jours, le F1 Circus fera escale à Shanghai pour le Grand Prix de Chine, quatrième épreuve de l'année. Et Button est confiant que son équipe y sera forte, même s'il est bien conscient que les autres équipes en lice pour le titre auront élevé leur niveau de jeu.

"Je pense que cette pause de deux semaines sera très utile pour toutes les équipes. Je crois que toutes les équipes ont rencontré des bugs à Bahreïn, en Australie et en Malaisie. Et vous devez vous y attendre après trois courses pratiquement non-stop partout dans le monde."

"Pour la Chine, je pense que nous verrons les meilleures équipes élever leur niveau de jeu. Je ne crois pas qu'il y ait moyen de baisser les performances. Personnellement, j'ai hâte de vivre un week-end sans problème. Je veux bien me qualifier et avoir une course simple, ce que je n'ai eu ni à Bahreïn, ni en Malaisie," précise-t-il.

"Aussi, voir vraiment ce que la voiture peut faire sur une piste sèche en partant devant m'intéresse vraiment. En Malaisie, ce fut une occasion mitigée pour nous. Mais je suis vraiment convaincu que nous seront aussi forts, si ce n'est plus, ce week-end en Chine."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Felipe Massa
Équipes McLaren
Type d'article Actualités