Button veut retrouver le rythme sur une piste légendaire

Depuis sa victoire mémorable sous le déluge de Montréal le mois dernier, Jenson Button peine à confirmer, la faute à une MP4-26 qui a affiché ses limites lors des deux dernières courses

Depuis sa victoire mémorable sous le déluge de Montréal le mois dernier, Jenson Button peine à confirmer, la faute à une MP4-26 qui a affiché ses limites lors des deux dernières courses.

Pourtant, le Britannique rêve de remporter le Grand Prix d'Allemagne au Nürburgring, un lieu chargé d'histoire qui ne le laisse pas indifférent.

"C'est un circuit historique et vraiment délicat qu'il ne faut pas sous-estimer. Il y a la piste d'origine de 21 kilomètres juste à côté où il y a eu quelques moments mémorables de l'histoire de notre sport, à la fois bons et mauvais, souvent dans le même week-end. Je pense à 1976, quand James Hunt a gagné avec McLaren mais où Niki Lauda a eu un accident terrible, ou à 1968, quand Sir Jackie Stewart a gagné malgré le brouillard," a déclaré Button.

"C'est une course que j'aimerais vraiment remporter. L'année de mon titre, j'ai terminé cinquième, et ma meilleure place auparavant était troisième en 2004. Être capable de dire que l'on a gagné au Nürburgring, c'est un accomplissement majeur, car c'est un lieu historique et difficile. Les gens ne se promènent pas avec des autocollants Nordschleife pour rien !"

"Il y a beaucoup de zones de gros freinage et si les conditions sont difficiles, ce qui est souvent le cas, on doit vraiment bien faire dans chaque virage. La météo peut changer d'un moment à l'autre, on y va donc toujours sur la pointe des pieds," a-t-il ajouté.

Loin du rythme des meilleurs en Grande-Bretagne, Button compte probablement sur deux facteurs pour retrouver l'avant du peloton : le développement de sa monoplace, mais aussi le retour des diffuseurs soufflés non bridés qui pourrait être bénéfique à la MP4-26. Quoi qu'il en soit, il se dit confiant en s'appuyant sur un rythme de course souvent très bon.

"Peut-être que nous avons perdu un peu de la dynamique que nous avions construite dans les courses précédentes, mais pas tant que ça. Bien que Silverstone fut décevant, notre rythme a été bon cette année. Parfois nous avons été plus rapides, parfois non. L'arrivée du DRS et du KERS a rendu les courses imprévisibles, et c'est un défi pour nous, c'est génial pour les fans, et je pense que nous allons montrer un spectacle vraiment passionnant le week-end prochain," a-t-il souligné.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Jackie Stewart , Niki Lauda , James Hunt
Équipes McLaren
Type d'article Actualités