Button veut se racheter ? Shanghai

Jenson Button va tenter d'effacer sa déception du Grand Prix de Fuji, ce week-end à Shanghai, sur un circuit qu'il décrit comme unique

Jenson Button va tenter d'effacer sa déception du Grand Prix de Fuji, ce week-end à Shanghai, sur un circuit qu'il décrit comme unique.

Auteur d'un magnifique sixième temps lors de la séance qualificative au Japon, Button a perdu toute chance de monter sur le podium en heurtant la BMW-Sauber de Nick Heidfeld, endommageant dans la manoeuvre son aileron avant.

"Le circuit de Shanghai est très exigeant pour les pilotes et assez technique, mais c'est également très amusant de conduire sur cette piste", analyse le pilote Honda.

"Il y a de longues courbes, en particulier le virage numéro un qui est très dur pour le cou. Dans les virages sept, huit et neuf, la force centrifuge est tellement élevée que vous ne pouvez pas respirer."

"De plus, il y a quelques bonnes occasions de dépasser, en particulier dans le premier virage et dans la longue ligne droite de retour avant l'entrée des stands", conclut le britannique.

De son côté, son coéquipier Rubens Barrichello a de très bons souvenirs du Grand Prix de Chine. En effet, le pauliste a gagné l'édition inaugurale en 2004 au volant de sa Ferrari, en devançant Button et Räikkönen. Il s'agit d'ailleurs, à ce jour, de la dernière victoire du pilote brésilien.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Rubens Barrichello , Nick Heidfeld
Équipes Sauber , Ferrari
Type d'article Actualités