Calendrier, Qualifs Sprint et règlement ont été discutés

La Commission F1 s'est réunie ce mercredi en Grande-Bretagne pour plancher sur trois sujets majeurs, mais les annonces attendront.

Calendrier, Qualifs Sprint et règlement ont été discutés

La troisième réunion de la Commission F1 de la FIA cette année s'est tenue ce mercredi à Londres, permettant de mettre sur la table des problématiques importantes. Il n'en ressort toutefois aucune conclusion ferme, mais plutôt des intentions et un travail à prolonger. Trois grands sujets étaient à l'ordre du jour, concernant l'élaboration du calendrier 2022, l'avenir des Qualifications Sprint et la gestion des courses interrompues définitivement avant leur terme.

Ce dernier point avait été personnellement inscrit au programme des discussions par le président Jean Todt, qui avait promis de le soulever après les événements du Grand Prix de Belgique, au résultat entériné avec attribution de la moitié des points après seulement deux tours couverts sous la pluie, fin août.

"La Commission a discuté de potentielles mises à jour du Règlement Sportif et a demandé que le Comité Consultatif Sportif prenne en compte ce sujet lors de sa prochaine réunion afin de proposer des options pour faire évoluer les procédures et la réglementation", annonce la FIA.

Cette réunion de la Commission F1 a également permis aux acteurs de découvrir le calendrier provisoire de la saison 2022, qui sera soumis au Conseil Mondial du Sport Automobile en fin de semaine pour ratification et théoriquement publiquement dévoilé vendredi 15 octobre. Le nombre de 23 Grands Prix a été confirmé pour la saison prochaine.

Enfin, les membres de la Commission F1 se sont vus présenter un rapport établi à l'issue des deux premières Qualifications Sprint organisées cette année, à Silverstone puis Monza. "Le rapport a réuni les réactions d'un grand nombre d'acteurs, qui se sont montrés positifs à l'égard du concept de Sprint", fait savoir la FIA. "Une évaluation plus approfondie aura lieu après le troisième et dernier événement Sprint de l'année 2021, au Brésil."

En effet, la F1 a confirmé aujourd'hui également que le troisième test de Qualifs Sprint aurait bien lieu à Interlagos le mois prochain, à l'occasion du Grand Prix de São Paulo. Dans la foulée auront lieu des échanges pour définir la suite à donner en 2022, sachant que l'intention des dirigeants de la discipline semble déjà très claire avec l'intention de multiplier de tels événements et de les porter à sept ou huit.

"Les éléments relatifs aux potentiels futurs événements Sprint et au cadre réglementaire associé seront alors discutés, une conclusion positive étant attendue dans les semaines suivant le Grand Prix", conclut la FIA.

Lire aussi :

partages
commentaires
Norris "effrayé" par le manque de visibilité en Turquie

Article précédent

Norris "effrayé" par le manque de visibilité en Turquie

Article suivant

Aston Martin ne regrette pas le pari de Vettel sur les slicks

Aston Martin ne regrette pas le pari de Vettel sur les slicks
Charger les commentaires