Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
15 jours

Carey veut faire du Vietnam "une course palpitante"

partages
commentaires
Carey veut faire du Vietnam "une course palpitante"
Par :
7 mai 2019 à 11:11

Chase Carey, PDG de Liberty Media et de la Formule 1, est allé inspecter les premiers travaux effectués à Hanoï, où se déroulera dans un an le premier Grand Prix du Vietnam de l'Histoire de la F1.

Le premier Grand Prix du Vietnam de Formule 1 se tiendra l'année prochaine, au mois d'avril, et les travaux ont déjà débuté pour préparer les infrastructures du circuit de Hanoï, autour du site sur lequel se tiendra la course. Carey assure que le lieu peut devenir un événement incontournable de la F1 grâce au soin apporté à la piste.

"Nous pensons que cette piste peut produire une course spéciale qui apporte des courses et une compétition palpitantes", a déclaré Carey. "C'est la combinaison d'une course en ville - nous sommes dans le centre -, une course urbaine qui a des éléments spéciaux, et d'une piste sur laquelle on a eu l'opportunité de travailler dès le premier jour."

Les travaux n'en sont qu'à leurs balbutiements, et Liberty Media, conjointement avec la FIA, travaille pour peaufiner les détails qui s'additionneront pour créer un circuit à la hauteur de ce que les instances dirigeantes de la F1 veulent organiser : "Il y a beaucoup à faire, il faut donc continuer à s'en préoccuper et ne pas prendre les choses pour acquises." 

Lire aussi:

Le cahier des charges est plutôt clair, il faut centrer ce circuit sur le spectacle pour créer un attrait qui permettra de faire revenir le public lors des éditions suivantes, sur la piste mais aussi en dehors : "Il faut qu'il possède tous les éléments gravitant autour de la course pour créer cet intérêt, cette énergie, et cet ensemble d'activités qui lui permettent d'être le spectacle que nous voulons qu'il soit."

Le calendrier de la F1 pourrait subir une mutation importante dans les prochaines années, avec l'arrivée de plusieurs manches dont le Vietnam, mais aussi les Pays-Bas, qui pourraient faire leur retour dès 2020. Une deuxième course aux États-Unis est aussi envisagée par Liberty, tout comme un deuxième Grand Prix en Chine.

"Dès le départ, nous avons dit que la Chine est l'une des parties du monde où nous croyons que notre sport a un gros potentiel de croissance", poursuit Carey. "Il y a de la place pour y organiser un deuxième Grand Prix et ce n'est un secret pour personne, nous sommes en contact avec plusieurs municipalités pour évaluer des endroits potentiels où une autre course pourrait se tenir."

Lire aussi:

Si c'était le cas, et que le calendrier venait à largement dépasser les 20 manches, des modifications seraient faites au format des week-ends, mais aussi à l'organisation de la saison, afin d'éviter de trop nombreux allers-retours entre les diverses zones géographiques, comme l'explique Carey. 

"Pour ce qui est du nombre de courses et de leur répartition géographique, simplement pour prendre un exemple, nous pensons qu'il y a encore de la place pour une expansion, mais ça sera fait graduellement, au même rythme que changent les autres aspects de ce sport, comme le format des week-ends de course. Nous n'oublierons jamais que les racines historiques de ce sport sont en Europe, et nous voulons absolument maintenir cela."

Article suivant
Steiner : L'influence des pneus en F1 n'est pas une "bonne chose"

Article précédent

Steiner : L'influence des pneus en F1 n'est pas une "bonne chose"

Article suivant

Albon : "Nous n'avons pas les résultats que nous méritons"

Albon : "Nous n'avons pas les résultats que nous méritons"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Emmanuel Touzot