Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Course en cours . . .
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
11 jours

Sainz : Pas assez de top teams pour les bons pilotes

partages
commentaires
Sainz : Pas assez de top teams pour les bons pilotes
Par :
26 août 2019 à 15:45

Les baquets des top teams sont de plus en plus difficiles à obtenir en Formule 1, au grand dam d'un Carlos Sainz qui évolue en milieu de tableau depuis le début de sa carrière.

Il ne serait pas ridicule de déclarer que le niveau des pilotes de Formule 1 n'a jamais été aussi élevé qu'à ce jour. Parmi les 20 concurrents du plateau, l'on retrouve trois Champions du monde (Hamilton, Vettel, Räikkönen), quatre autres vainqueurs en Grand Prix (Bottas, Verstappen, Ricciardo, Kubica), une immense majorité de pilotes titrés dans des formules de promotion majeures (dont Leclerc, Gasly, Sainz, Kvyat, Norris, Stroll, Magnussen, Hülkenberg, Grosjean, Russell), les autres ayant été vice-Champions de telles compétitions (Albon, Pérez, Giovinazzi). Le système de Super Licence instauré en 2016 n'y est d'ailleurs probablement pas étranger.

Lire aussi :

Autant dire que ces 20 pilotes sont tous talentueux, et pourtant, ils ne sont que six à avoir le matériel nécessaire pour remporter des Grands Prix : ce sont ceux qui font partie des trois top teams, à savoir Mercedes, Ferrari et Red Bull. Les autres monoplaces sont loin d'être suffisamment compétitives pour permettre à ceux qui les manient de jouer la victoire à la régulière, tant le niveau extrême atteint par ces athlètes signifie qu'il leur est difficile de faire la différence sur leurs pairs de par leur seul pilotage.

Cette saison, de jeunes loups s'illustrent à l'avant de la grille, à savoir Max Verstappen et Charles Leclerc, l'un ayant remporté deux Grands Prix tandis que l'autre a joué la victoire à plusieurs reprises. Et lorsque nous lui demandons s'il se voit les rejoindre un jour dans la lutte pour la première marche du podium, Carlos Sainz indique à Motorsport.com : "J'espère que McLaren peut construire une voiture pour qu'un jour, Lando [Norris] et moi nous battions avec ces gars que vous mentionnez."

"Je pense que la Formule 1 peut beaucoup changer en 2021 [avec la nouvelle réglementation technique, ndlr]. Et partir déjà du principe que ça va être Verstappen-Leclerc... C'est ce que nous allons avoir en 2019 et en 2020, c'est sûr, mais en 2021, la Formule 1 peut changer, et soudain, les pilotes qui vont se battre [pour la victoire] pourraient parfaitement changer. Il s'agit juste d'être au bon endroit au bon moment. Si Verstappen est au bon endroit au bon moment, il remportera plusieurs Championnats du monde. Sinon, il n'en remportera pas."

Carlos Sainz Jr., McLaren

"C'est malheureusement ainsi que la Formule 1 fonctionne actuellement. C'est très frustrant, car ce sport ne dépend pas de l'athlète. Ce n'est pas un sprint de 100 mètres où le meilleur gagne. Je pense quand même que les meilleurs sont généralement dans les meilleures voitures, mais je ne pense pas qu'il y ait assez de bonnes voitures pour tous les bons pilotes en Formule 1."

Dans ce contexte, Sainz (qui est passé par Toro Rosso et Renault avant de rejoindre McLaren) est convaincu que certains pilotes assez talentueux pour remporter le titre mondial n'ont pas pu concrétiser cette ambition. L'Espagnol prend l'exemple de son compatriote Fernando Alonso, double Champion du monde en 2005 et 2006, unanimement reconnu comme l'un des meilleurs de sa génération, mais dont les mauvais choix de carrière ont sans doute contribué à ses 12 saisons vierges de tout sacre dans l'élite de 2007 à 2018.

"Nous sommes tous d'accord sur le fait qu'il aurait pu remporter quelques titres supplémentaires en Formule 1, mais ça n'a pas été le cas. Est-il moins bien considéré que tout autre pilote ? Je ne pense pas. Il est aussi bon que n'importe quel autre pilote, mais a moins de titres", conclut Sainz.

Propos recueillis par Erwin Jaeggi

Article suivant
Gasly chez Toro Rosso, Albon chez Red Bull : les premières images

Article précédent

Gasly chez Toro Rosso, Albon chez Red Bull : les premières images

Article suivant

L'Aeroscreen en IndyCar, avant une nouvelle chance en F1 ?

L'Aeroscreen en IndyCar, avant une nouvelle chance en F1 ?
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Carlos Sainz Jr. Boutique
Équipes McLaren Boutique
Auteur Benjamin Vinel