Caterham a pu enchaîner les tours avec le bloc Renault

Après des essais compliqués à Jerez à la fin du mois de janvier, Caterham a attaqué la session de Barheïn de la meilleure des manières

Après des essais compliqués à Jerez à la fin du mois de janvier, Caterham a attaqué la session de Barheïn de la meilleure des manières. Aux mains de Robin Frijns, la CT05 n'a rencontré aucun problème majeur ce mercredi. Le Néerlandais a pu enchaîner de nombreux tours, 68 au total, et a permis à son équipe d'accumuler des données. De loin, l'écurie de Leafield est celle qui a couvert la plus grande distance avec une unité de puissance Renault aujourd'hui.

"Nous avons évidemment fait beaucoup de progrès depuis Jerez", souligne Frijns. "Terminant la journée avec 68 tours, plus que toutes les autres équipes propulsées par Renault, je pense que tout le monde peut être satisfait de la manière dont ce test a débuté."

La performance n'était pas à l'ordre du jour, mais le pilote de réserve de Caterham a pu constater que la monoplace se comportait mieux avec les pneus mediums, notamment pour trouver de l'adhérence à l'arrière.

"Pour moi, c'est encore trop tôt pour vraiment dire à quel point la voiture est rapide car nous n'avons pas encore recherché les niveaux de performance, mais globalement tout semble OK. Je n'avais pas beaucoup d'adhérence à l'arrière au début mais nous avons fait quelques changements sur l'équilibre aérodynamique et à la fin de la séance cela commençait à être mieux, particulièrement avec les pneus mediums. Les niveaux d'adhérence avec ces pneus étaient meilleurs et je pouvais vraiment commencer à attaquer avec."

"C'était mon dernier jour dans la voiture avant le début de la saison et je suis heureux de terminer avec un kilométrage complet. Je suis heureux de faire partie de cette équipe."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Robin Frijns
Type d'article Actualités