Caterham pouvait tourner en 1'36, estime Abiteboul

Les essais hivernaux se sont conclus sur une note positive pour Caterham, qui a engrangé un kilométrage non-négligeable ce dimanche avec pas moins de 106 tours couverts

Les essais hivernaux se sont conclus sur une note positive pour Caterham, qui a engrangé un kilométrage non-négligeable ce dimanche avec pas moins de 106 tours couverts. Cette dernière journée a toutefois été interrompue par un souci d'embrayage en fin d'après-midi, ce qui a empêché Kamui Kobayashi de faire une simulation de qualifications.

Après douze jours d'essais qui se sont apparentés à un véritable calvaire pour les écuries motorisées par Renault, Caterham sort du lot en étant clairement la plus fiable, un bon présage pour le Grand Prix d'Australie où la chance pourrait permettre aux verts de marquer leur premier point.

"Ces essais de pré-saison ont été aussi durs que ce à quoi nous nous attendions", commente Cyril Abiteboul, team principal de l'écurie, "mais les conclure en étant de loin la plus fiable équipe motorisée par Renault, avec des signes qui portent à croire que notre niveau de performance est meilleur par rapport à l'année dernière à la même époque, c'est positif".

"J'aurais aimé voir où est-ce que Kamui aurait fini avec un run de performance sur le composé plus tendre, car je suis sûr qu'il aurait largement amélioré, probablement en 1'36, même si je ne pense pas que la vitesse pure sera le principal facteur de réussite lors des premières courses", poursuit-il. Un chrono en 1'36 aurait placé Kobayashi en milieu de tableau hier.

Cet hiver, Caterham a recruté deux titulaires et un essayeur, respectivement Kamui Kobayashi, Marcus Ericsson et Robin Frijns. Alexander Rossi, qui entame sa troisième année en tant que pilote essayeur chez les verts, n'a pas été convié aux essais hivernaux, mais ses trois compères ont dû s'intégrer à l'équipe dans un contexte difficile lié aux problèmes de fiabilité rencontrés par Renault. Abiteboul se montre élogieux au sujet de ses trois nouveaux pilotes.

"Je suis également très satisfait de l'intégration des trois pilotes que nous avons fait rouler pendant les essais", déclare le Français. "Étant débutant, Marcus doit apprendre très vite mais il a montré constamment qu'il s'améliore à chaque tour et qu'il est près pour son premier weekend de Grand Prix en F1".

"Robin, qui a effectué deux journées d'essais, a déjà prouvé ses capacités, à la fois derrière le volant et en tant que coéquipier, et Kamui a montré exactement pourquoi nous sommes si heureux de l'avoir avec nous. Il a fixé notre point de référence, à la fois en termes de vitesse pure et de retour technique, et Marcus et lui vont être un bon duo, cette saison", conclut Abiteboul.

Rappelons que la saison 2014 sera cruciale pour Caterham : l'équipe pourrait être mise en vente si elle n'obtient pas les résultats escomptés par le grand patron Tony Fernandes.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kamui Kobayashi , Alexander Rossi , Marcus Ericsson , Robin Frijns
Type d'article Actualités