Caterham roule de nouveau bien en tests

Pirelli n’aura une nouvelle fois guère pu compter sur Lotus pour accumuler du roulage sur le tracé de Bahrein

Pirelli n’aura une nouvelle fois guère pu compter sur Lotus pour accumuler du roulage sur le tracé de Bahrein.

La Lotus E22 n’a de nouveau pu réaliser que quelques tours lors de cette seconde journée de tests, après une première journée déjà désastreuse hier, au point de faire passer l’arrivée de Romain Grosjean au drapeau à damiers, dimanche, pour une performance notable.

C’est donc notamment sur Caterham que les équipes Renault auront pu compter pour accumuler du kilométrage, Marcus Ericsson bouclant un total de 66 tours aujourd’hui.

Le pilote de la CT05 s’est réjoui de sa matinée, lors de laquelle du travail aérodynamique a également pu être réalisé. « Nous avons aussi travaillé sur le système de freinage, ce qui nous a donné beaucoup d’informations intéressantes », détaille le Suédois.

« Nous n’avons pas vraiment rencontré de problèmes et avons été en mesure de dérouler l’essentiel de notre plan de marche matinal ».

Dans l’après-midi, le travail s’est une nouvelle fois concentré sur des évaluations aérodynamiques au niveau de l’aileron arrière, mais la séance a pris fin plus tôt que prévu. « Nous avons eu un ennui sur mon 13ème relais, immobilisant la voiture dans le virage 8. Nous avons récupéré l’auto et identifié le problème comme étant un ennui électrique d’ERS, mais n’avons pas eu assez de temps pour le réparer et nous remettre en piste. C’était donc la fin du test ».
Le meilleur tour de Caterham a été bouclé en 1’39.263s.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Romain Grosjean , Marcus Ericsson
Type d'article Actualités