Leclerc accidenté : "J'essaierai de ne pas refaire cette erreur"

Charles Leclerc est parti à la faute en essais libres à Spa-Francorchamps et espère bien qu'on ne l'y reprendra pas.

Leclerc accidenté : "J'essaierai de ne pas refaire cette erreur"

C'est dans le mur que Charles Leclerc a conclu sa journée d'essais libres au Grand Prix de Belgique, le pilote Ferrari ayant perdu le contrôle de sa SF21 à la sortie de l'enchaînement des Combes. Le fait de contrebraquer pour éviter un tête-à-queue à la réaccélération l'a emmené sur l'herbe avec deux roues ; il a alors tiré tout droit au virage de Malmédy et a percuté la barrière avec la roue avant gauche.

Lire aussi :

"La journée a été très délicate dans l'ensemble pour tout le monde, à cause des conditions", déplore Leclerc, des averses ayant perturbé la journée même si les deux séances de la Formule 1 ont eu lieu sur piste sèche. "Bref, nous avons une nuit pour travailler sur la voiture, pour revenir plus forts demain. Bien sûr, j'aurais préféré ne pas finir la journée dans le mur aujourd'hui, mais cela fait partie des essais libres. J'essaierai de ne pas refaire cette erreur."

À Spa-Francorchamps, Leclerc a signé le quatrième chrono des EL1, juste devant Carlos Sainz, mais n'était que 18e l'après-midi avec 1,3 seconde de déficit sur son coéquipier. "La sensation était assez bonne [en EL1], mais ce n'était pas super en EL2. Il nous faut comprendre ça, car nous n'avons pas changé grand-chose sur la voiture. Il y a vraiment plein de choses à comprendre, espérons travailler suffisamment bien. J'ai bon espoir que nous puissions faire de l'assez bon travail pour comprendre ce qui a cloché en EL2 afin d'être meilleurs demain."

Lire aussi :

Le principal sera désormais de s'adapter à la météo, dans un contexte où la pluie est annoncée pour la troisième séance d'essais libres, les qualifications et la course. "Je pense que ça va être comme ça pour le reste du week-end. Il nous faut juste nous adapter aussi vite que possible pour essayer d'avoir des réglages qui sont aussi bons sur le sec que sous la pluie, et une fois que nous aurons accompli ça, nous serons prêts pour un bon week-end", conclut le Monégasque.

partages
commentaires
Hamilton déplore une "énorme bosse" qui "gâche" le Raidillon

Article précédent

Hamilton déplore une "énorme bosse" qui "gâche" le Raidillon

Article suivant

Comment l'ambition environnementale de la F1 peut aider ses sponsors

Comment l'ambition environnementale de la F1 peut aider ses sponsors
Charger les commentaires