Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
C
GP de l'Eifel
11 oct.
Course dans
22 jours
23 oct.
Prochain événement dans
34 jours
31 oct.
Prochain événement dans
42 jours
13 nov.
Prochain événement dans
55 jours
04 déc.
Prochain événement dans
76 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
83 jours

Charles Leclerc, quatrième : "C'est comme une victoire"

partages
commentaires
Charles Leclerc, quatrième : "C'est comme une victoire"
Par :

Charles Leclerc est aux anges, ayant arraché une inespérée quatrième place au Grand Prix du 70e Anniversaire.

Charles Leclerc ne cesse décidément pas d'impressionner au volant de la décevante Ferrari SF1000. Tandis que son quadruple Champion du monde de coéquipier Sebastian Vettel était embourbé au cœur du peloton, Leclerc est l'un des trois seuls pilotes à avoir fait fonctionner une improbable stratégie à un arrêt. L'usure des gommes était particulièrement forte à Silverstone, avec une gamme de pneus Pirelli un cran plus tendre que le week-end précédent sur le même circuit.

Lire aussi :

Leclerc a commencé la course par un relais de 18 tours avec les pneus mediums qu'il avait déjà utilisés en Q2, avant de parcourir les 34 boucles restantes en gommes dures. Le Monégasque a longtemps maintenu un rythme similaire à celui des Racing Point, voire des Mercedes avec ses ses enveloppes à bandes blanches, pourtant mises à rude épreuve. Il s'est finalement classé quatrième, depuis la huitième position de la grille.

"Je suis tellement content !" s'exclame Leclerc au micro de Sky Sports F1. "Pour moi, c'est comme une victoire. Bien sûr, ça ne paraît pas fameux d'appeler une quatrième place une victoire, mais telle est notre situation actuelle. L'an dernier, je pense que ma principale faiblesse était la gestion des pneus, et j'ai travaillé très dur. Chaque fois que je travaille et que j'obtiens des résultats en piste, c'est une immense satisfaction. Là, je m'attendais à finir huitième dans le meilleur des cas. Je suis donc extrêmement content de cette quatrième place."

Le pilote Ferrari est en tout cas particulièrement surpris par le niveau de performance qu'il a atteint. De la 19e à la 29e boucle, il a repris dix secondes à la Mercedes de Valtteri Bottas avec des pneus cinq tours plus neufs, alors que du 33e au 42e passage, avec des gommes 14 tours plus usées, il s'est maintenu à moins de trois secondes du Finlandais. En fin d'épreuve, il n'a pu résister au retour de Lewis Hamilton après l'arrêt au stand de ce dernier.

"Nous étions très contents, et à vrai dire, il nous faut analyser la course pour comprendre pourquoi nous étions si rapides", poursuit Leclerc. "Franchement, je ne comprends pas vraiment comment nous avons accompli cette performance, car même à la fin du relais en durs, j'étais très rapide. À un certain stade, j'ai même pensé à attaquer Bottas, ce que je croyais impossible cette année. J'ai essayé de résister à Hamilton car c'est mon droit de choisir quand le faire. Au début, je lui a laissé de la place, car j'étais concentré sur ma course. À la fin, j'étais [provisoirement] sur le podium et j'y ai cru jusqu'au bout. Le podium aurait été inattendu et exceptionnel, mais finalement je n'ai pas pu me défendre."

Leclerc s'est en tout cas emparé de la quatrième place du championnat avec 45 points au compteur, à comparer aux dix petites unités dont dispose son coéquipier Vettel.

Related video

Les revenus de la F1 se sont effondrés de 500 M€ lors du confinement

Article précédent

Les revenus de la F1 se sont effondrés de 500 M€ lors du confinement

Article suivant

Hamilton : Des pneus comme des "ballons" avec les nouvelles pressions

Hamilton : Des pneus comme des "ballons" avec les nouvelles pressions
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du 70e Anniversaire
Lieu Silverstone
Pilotes Charles Leclerc
Équipes Ferrari Races
Auteur Benjamin Vinel