Chilton est optimiste pour Melbourne

Pour Marussia, l'intersaison avait plutôt mal commencé avec un gros retard pris à Jerez, à la fin du mois de janvier, lorsque la MR03 était arrivée en retard sur le circuit

Pour Marussia, l'intersaison avait plutôt mal commencé avec un gros retard pris à Jerez, à la fin du mois de janvier, lorsque la MR03 était arrivée en retard sur le circuit. Depuis, l'équipe russe a beaucoup travaillé et a réalisé des progrès significatifs.

Si les premiers essais ont été très difficiles, la dernière semaine de tests à Bahreïn a permis à Jules Bianchi et Max Chilton de parcourir pas moins de 250 tours. Tous les deux se sont réjouis de cette progression constante et le pilote britannique affiche un optimisme mesuré mais réel.

"De manière générale, je pense que nous pouvons être assez optimistes pour la première course de la saison", assure Chilton. "Les nouvelles règles ont été un challenge pour tout le monde et, bien que nous ayons fait face à quelques problèmes en cours de route, nous avons aussi fait beaucoup de progrès."

Chilton rappelle que Marussia est partie de très loin, mais la nouvelle collaboration avec Ferrari pour la partie moteur semble porter ses fruits, tout comme le travail acharné de toute l'équipe.

"Je ne veux faire aucune prédiction car nous ne saurons pas où nous nous situons avant les qualifications et la course. Mais je suis très optimiste car je pense que nous serons dans une bonne position pour tirer le meilleur de nos opportunités. Je remercie l'équipe sur le circuit et à l'usine. Nous avons parcouru un long chemin depuis le premier jour de roulage à Jerez."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Max Chilton , Jules Bianchi
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités