Chilton prend l'avantage sur Bianchi

Une fois n'est pas coutume, Max Chilton a pris l'avantage sur son coéquipier Jules Bianchi lors des qualifications du Grand Prix d'Espagne, pour six dixièmes de seconde

Une fois n'est pas coutume, Max Chilton a pris l'avantage sur son coéquipier Jules Bianchi lors des qualifications du Grand Prix d'Espagne, pour six dixièmes de seconde.

C'est la deuxième fois que Chilton parvient à réaliser cette performance depuis le début de leur collaboration, après le Grand Prix du Japon 2013, d'où une satisfaction évidente pour le jeune Britannique qui se plaint toutefois de l'équilibre de la MR03.

"J'ai pu prendre part à la qualification avec plus de confiance, je peux davantage tirer le maximum avec les évolutions que l'on a apportées", estime Chilton. "J'ai eu du gros survirage une fois au virage n°9, mais j'ai aussi eu des problèmes de sous-virage, il faut trouver le bon équilibre. Avec cette chaleur les pneus durs devraient être meilleurs, mais au final ce sont les pneus mediums qui sont bien meilleurs, on aimerait les utiliser le plus possible en course, ils sont très constants."

Le pilote Marussia est sur une série inédite dans l'Histoire de la Formule 1, ayant fini les 23 premières courses de sa carrière. La 24e, demain, se passera-t-elle de la même façon ? "L'objectif principal n'a jamais été de finir toutes les courses mais au point où on en est, il faut que l'on finisse la course pour pouvoir récolter des bons résultats", conclut celui qui a placé son équipe dans le top 10 du championnat constructeurs, grâce à deux 13e places.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Max Chilton , Jules Bianchi
Type d'article Actualités