Horner : Verstappen "déstabilise" Hamilton

Christian Horner voit dans les récents commentaires de Lewis Hamilton un signe que Max Verstappen commence à perturber le pilote Mercedes.

Horner : Verstappen "déstabilise" Hamilton

Max Verstappen s'est montré incisif face à Lewis Hamilton lors des départs des courses d'Imola et de Barcelone, ce qui lui a permis de prendre l'avantage à chaque fois, même si une bonne stratégie a finalement fait tourner le GP d'Espagne en faveur du Britannique. Ce dernier estime que son rival a donné "l'impression d'avoir beaucoup à prouver" dans ces manœuvres viriles, et Hamilton a souhaité se placer au-dessus de ces considérations.

Verstappen a répondu par la négative et Christian Horner, son patron chez Red Bull, voit dans la remarque de Hamilton une volonté d'entrer dans des jeux psychologiques et donc une tentative de troubler le Néerlandais, ce qui est selon lui le signe de la pression ressentie par le septuple Champion du monde.

"Lewis adore ça, toutes ces âneries", a déclaré Horner au micro de Sky Sports F1. "Donc laissons-le faire. Vous savez, je pense que Max fait ce qu'il a à faire, il s'occupe de lui-même. On peut voir que Lewis sent qu'il doit faire ça, ça signifie que Max le déstabilise probablement un peu."

"Donc je pense que c'est bien, c'est une facette de la compétition. On n'est qu'au début du championnat. Vous savez, on n'est même pas encore à la moitié. Donc vous pouvez imaginer ce que ce sera si c'est très serré dans les dernières courses."

Lire aussi :

La rivalité entre Lewis Hamilton et Max Verstappen fait également naître des espoirs chez la concurrence. Après le Grand Prix d'Espagne, Zak Brown a jugé inévitable un accrochage entre les deux hommes forts du championnat, estimant qu'il ne s'agissait que d'une "question de temps" et que cela pourrait ouvrir une "opportunité" pour McLaren, l'équipe qu'il dirige. Horner pense cependant que Hamilton et Verstappen sont capables de donner tort à l'Américain et de rester irréprochables dans leur pilotage.

"Je pense que Zak prie pour ça, pour capitaliser dessus. On a deux mecs qui s'affrontent durement et selon mes calculs, Max a maintenant doublé Lewis trois fois en piste, contre une pour Lewis, et ils se battent vraiment. Dans la suite du championnat, les tensions et la pression vont inévitablement grandir. Je ne pense pas que l'un des deux ait l'intention de percuter l'autre, et je pense qu'on a assisté à une compétition exemplaire jusqu'à présent."

Avec Jonathan Noble

partages
commentaires

Related video

La troisième place est "un cran trop haut" pour Aston Martin
Article précédent

La troisième place est "un cran trop haut" pour Aston Martin

Article suivant

Comment Ferrari a gagné un coûteux test Pirelli prévu pour Mercedes

Comment Ferrari a gagné un coûteux test Pirelli prévu pour Mercedes
Charger les commentaires