Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse

La cinquième place de Leclerc, ou "le meilleur résultat possible"

Charles Leclerc s'est satisfait de sa cinquième place acquise à Montréal, lui qui s'élançait 19e sur la grille.

Charles Leclerc, Ferrari F1-75, se bat avec Alex Albon, Williams FW44

Photo de: Andy Hone / Motorsport Images

Charles Leclerc est parvenu à limiter la casse. Après son abandon sur une panne mécanique en Azerbaïdjan (alors qu'il menait la course), le Monégasque a changé d'unité de puissance à Montréal et a été rétrogradé en fond de grille. Finalement 19e sur la grille de départ (puisqu'il était auteur d'une meilleure qualification que Yuki Tsunoda, également pénalisé), Leclerc s'est alors engagé dans une opération "remontée" à bord de sa Ferrari.

Rare pilote à s'élancer en gommes dures, le Monégasque est remonté jusqu'aux portes du top 10 en prolongeant son relais, alors que ses rivaux devant lui ont profité des voitures de sécurité virtuelles pour adapter leurs stratégies. C'est finalement après 41 tours parcourus (et une place dans le top 7) que le troisième du championnat s'est résolu à s'arrêter pour s'équiper de pneus mediums. Mais à cause d'un mauvais arrêt, Leclerc s'est vu ressortir derrière un train DRS de cinq voitures mené par Lance Stroll. Un obstacle supplémentaire dans sa tentative de remontée, dont l'objectif initial était le top 4.

Mais le Monégasque a finalement échoué une place derrière son objectif, en franchissant le drapeau à damier en cinquième position. Longtemps bloqué derrière l'Alpine d'Esteban Ocon, le pilote Ferrari s'est retrouvé trop loin des Mercedes (qui roulaient d'ailleurs sur un rythme assez peu éloigné des leaders) pour pouvoir les inquiéter. Mais s'il n'a pas rempli l'objectif qu'il s'était fixé, Leclerc reste satisfait de sa performance.

"Honnêtement, tout allait plutôt bien, même si c'était frustrant à certains moments parce que j'étais juste dans un train de voitures où ils avaient le DRS devant moi, donc je ne pouvais clairement rien faire, il fallait juste être patient", a analysé le pilote au micro de Canal+ après la course. "Ce qu'on a fait. Ensuite il n'y avait plus de voitures devant donc on a pu attaquer un peu et c'était plutôt bien. Et après on a attendu pour ce pitstop, qui malheureusement a été lent, et ça nous a remis derrière quatre voitures, qui toutes avaient le DRS. Il a fallu refaire un petit peu tout le boulot, donc c'était un petit peu frustrant. Mais si on regarde tout ça, cinquième c'était la meilleure position qu'on pouvait faire aujourd'hui et voilà, on prend les points et on se concentre sur Silverstone, où j'espère que tout se passera bien et qu'on pourra jouer la gagne."

Avec la victoire de son rival Max Verstappen, Leclerc voit l'écart entre lui et la tête du championnat se creuser un peu plus. Il est désormais de 49 points, le Monégasque restant au troisième rang, ne profitant pas de l'abandon de Sergio Pérez. Leclerc ne veut pas se laisser abattre par cet écart, aussi important soit-il. Il lui reste encore 13 Grands Prix pour inverser la tendance, dont le prochain aura lieu dans deux semaines à Silverstone.

"Comme j'ai dit plusieurs fois, j'y croirai jusqu'à la fin. Il faut qu'on se concentre sur nous-mêmes, on a eu des problèmes, après c'est sûr qu'il faut qu'on les règle et qu'on passe à autre chose. Aujourd'hui il fallait faire le meilleur résultat possible en partant de la 19e place, et je considère qu'on l'a fait. Maintenant il faut se concentrer pour la prochaine et qu'on reprenne de gros points."

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation

Related video

Article précédent Alonso contraint de "piloter comme un kamikaze" par son moteur
Article suivant Alonso pénalisé : il est finalement neuvième à Montréal

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse