Claire Williams : "Bâtir sur l'an passé"

Bonne surprise du championnat 2014, à l’issue de laquelle elle a terminé 3e au classement constructeurs derrière Red Bull mais devant Ferrari, l’écurie Williams entend bien demeurer sur la même dynamique en 2014, comme l’explique Claire Williams

Bonne surprise du championnat 2014, à l’issue de laquelle elle a terminé 3e au classement constructeurs derrière Red Bull mais devant Ferrari, l’écurie Williams entend bien demeurer sur la même dynamique en 2014, comme l’explique Claire Williams.

En passant du moteur Renault au bloc Mercedes en 2014, Williams n’a pas perdu au change. Renforcée par l’arrivée de Felipe Massa dans ses rangs aux côtés du talentueux Valtteri Bottas, l’écurie de Grove fut l’une des équipes de pointe l’an passé, comme en témoignent les six podiums et la 4e place au championnat du pilote finlandais, alors que son équipier brésilien décrochait trois podiums et se classait 7e du championnat, un résultat qui aurait pu être meilleur encore avec davantage de réussite.

Une saison qui contrastait sérieusement avec les trois années précédentes, où Williams n’avait pu faire mieux que 8e et 9e au classement constructeurs. Une belle surprise pour Claire Williams. "Honnêtement, nous ne nous attendions pas à passer de la 9e à la 3e place au championnat en un an, nous nous imaginions davantage aux alentours de la 6e place", explique la Britannique. "Mais ce résultat n’est pas un hasard, il est le résultat du travail fourni par l’équipe et nous le méritions. Ce que nous cherchons avant tout, c’est la régularité. Nous ne voulons pas simplement faire un coup d’éclat. Et je pense que nous avons les moyens de vivre une autre belle année en bâtissant sur ce que nous avons déjà construit l’an passé".

"Nous avons eu très peu de changements au sein de l’équipe, ce qui est une bonne chose", poursuit Claire Williams. "Quand vous faites venir de nouvelles personnes, vous devez effectuer des changements en interne pour vous adapter. Nous sommes tellement satisfaits actuellement de l’équipe qu’il n’y avait nul besoin d’effectuer de changement. Le seul changement que nous avons opéré est la nomination de Steve Nielsen au poste de directeur sportif. Il est très positif de bénéficier d’une telle stabilité au niveau humain".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Felipe Massa , Valtteri Bottas
Équipes Mercedes , Williams , Ferrari
Type d'article Actualités