Comme une quatrième course à domicile pour Bianchi

Pour Jules Bianchi, le Grand Prix d'Italie fait partie d'un lot de quatre courses plus particulières que d'autres dans le calendrier

Pour Jules Bianchi, le Grand Prix d'Italie fait partie d'un lot de quatre courses plus particulières que d'autres dans le calendrier. Pour le Français, courir à Monza est d'autant plus spécial qu'il est toujours un membre du programme pour jeunes pilotes de Ferrari. Un cheval cabré omniprésent pour lui puisque la Marussia est propulsée par le bloc V6 turbo de Maranello.

"Chaque pilote a quelques Grand Prix favoris, mais je me considère très chanceux d'avoir quatre courses à domicile au calendrier cette saison : Monaco, Silverstone, Monza et Sotchi", plaisante Bianchi.

"Je suis très fier d'être un membre de la Ferrari Driver Academy et je sais à quel point cette course est spéciale pour la Scuderia Ferrari. Pouvoir courir devant les Tifosi est une expérience très intense et très émotionnelle, et c'est bien de savoir que ce n'est pas que moi, mais toute l'équipe Marussia qui fait partie de ce week-end à Monza, car les fans voudront voir Ferrari réussir."

Les deux derniers rendez-vous n'ont pas été les meilleurs de l'année pour Bianchi, avec notamment un abandon à Spa il y a dix jours. Le Français avait pourtant brillé le samedi en atteignant la Q2 lors des qualifications, et il espère maintenant concrétiser le dimanche ses efforts souvent payants la veille.

"La dernière course à Spa ne s'est pas bien passée pour moi et c'était particulièrement décevant après la très bonne performance en qualifications. J'espère combiner une bonne qualification et une bonne course cette fois, et récompenser la passion des fans italiens."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jules Bianchi
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités