Contenu spécial
Dossier

Contenu spécial

Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté
Prime

Comment l'imposant projet Toyota F1 a capoté

Par :
Co-auteur:
Benjamin Vinel

Alors que Honda s'apprête à quitter la Formule 1 (encore une fois !) fin 2021, retour sur les exploits d'un autre constructeur japonais qui a dépensé trop d'argent, s'est adapté trop lentement, a trop peu accompli et est parti trop tôt à cause d'une crise économique...

C'est paradoxal, mais si Toyota a marqué l'Histoire de la Formule 1 à un moment précis, c'est lorsqu'une de ses voitures se faisait dépasser. Comment oublier qu'en faisant le pari de rester en pneus pour le sec sous une averse à la fin du Grand Prix du Brésil 2008, Timo Glock a failli priver Lewis Hamilton du titre mondial, avant que le pilote McLaren ne récupère une cruciale cinquième place dans le tout dernier virage face à l'Allemand en difficulté ?

D'une certaine manière, c'était typique de Toyota. Glock et son coéquipier Jarno Trulli ont fini dans les points, l'écurie a pris la cinquième place du championnat des constructeurs, et la compagnie mère a été proclamée plus grand constructeur automobile au monde deux mois plus tard... et pourtant, la décision a été prise de quitter la Formule 1 par la petite porte un an après. Les rêves de gloire se sont écrasés sur les rochers de la crise financière de 2008.

partages
commentaires

Pérez "vraiment désolé" après ses erreurs à Imola

Sergio Pérez s'est excusé auprès de Red Bull pour ses multiples sorties de piste au Grand Prix d'Émilie-Romagne l'ayant laissé hors de la zone des points.

Russell prévoit d'appeler Bottas pour "mettre les choses au clair"

George Russell a révélé qu'il prévoyait d'appeler Valtteri Bottas dans les prochains jours pour clarifier la situation à la suite de leur accident au Grand Prix d'Émilie-Romagne.

Sainz "aussi rapide" sur le mouillé que sur le sec à Imola

Malgré plusieurs sorties de piste, Carlos Sainz (Ferrari) avait du rythme sur un circuit d'Imola détrempé au GP d'Émilie-Romagne 2021 de F1.

Pourquoi la marche arrière de Hamilton n'était pas illicite

La remontée de Lewis Hamilton pour terminer deuxième au Grand Prix d'Émilie-Romagne a été facilitée par un retour en piste en marche arrière après avoir été piégé par la piste humide, ce qui n'était pas une violation du règlement selon la direction de course.

Stats Imola 2021 - Verstappen rejoint un cercle très fermé

Retrouvez les statistiques marquantes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021 de Formule 1, où Max Verstappen a rejoint les rares pilotes à avoir gagné lors de six saisons consécutives.

Ocon regrette d'être parti en pneus pluie à Imola

Neuvième du Grand Prix d'Émilie-Romagne, Esteban Ocon a regretté après l'épreuve le choix de démarrer la course en pneus pluie, qui s'est avéré assez coûteux au vu du rythme affiché par l'Alpine.

Pourquoi Leclerc n'a pas dépassé Verstappen lors du dernier restart

Charles Leclerc est revenu sur le dernier restart du Grand Prix d'Émilie-Romagne, et notamment de sa décision de ne pas tenter de dépasser Max Verstappen alors que le Néerlandais était sorti de piste.

Bottas : Russell a "une sacrée théorie" sur la défense d'Imola

Valtteri Bottas a répondu à la déclaration de George Russell suggérant que le Finlandais a particulièrement défendu sa position car il s'agissait du pilote Williams qui l'attaquait.

Le premier test "sidérant" de Schumacher en F1

Article précédent

Le premier test "sidérant" de Schumacher en F1

Article suivant

Honda continuera d'aider Red Bull sur ses moteurs en 2022

Honda continuera d'aider Red Bull sur ses moteurs en 2022
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Mark Gallagher