Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient
Prime
Formule 1 Analyse

Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient

Par :

L'annonce de l'arrivée du Qatar en Formule 1 et de sa présence sur le long terme a montré que le Moyen-Orient avait un grand rôle à jouer dans l'avenir du championnat.

Dix-sept ans après l'arrivée discrète de Bahreïn, le Championnat du monde de Formule 1 compte aujourd'hui quatre Grands Prix dans la région et tous se sont assurés une place pour les prochaines saisons. Même dans un calendrier parti pour s'étendre au-delà des 22 évènements de 2021, un record dans la discipline, voir quatre courses au Moyen-Orient est très probablement too much. Comment en sommes-nous arrivés là et, surtout, est-ce une bonne nouvelle pour la F1 ?

Bien sûr, tout est une question d'argent. Dans un monde chamboulé par le COVID, ces quatre courses offrent à la F1 une grosse rentrée d'argent et des fondations solides pour la construction de son calendrier. Sans ce financement important, le championnat ne pourrait pas survivre. C'est aussi simple que ça.

partages
commentaires

Vettel sera pénalisé sur la grille à Austin

Sebastian Vettel devra subir une pénalité sur la grille lors du Grand Prix des États-Unis 2021 de F1.

Hamilton impressionné par la progression de Leclerc chez Ferrari

Lewis Hamilton a salué la progression au sein de la Scuderia Ferrari de Charles Leclerc, qui a endossé le rôle de "leader" à Maranello.

Drapeaux jaunes : les pilotes soutiennent l'annulation des temps

Après la controverse sur l'absence de sanction de Fernando Alonso en Turquie, les pilotes accueillent favorablement l'annulation automatique des temps effectués sous double drapeau jaune.

Verstappen refuse de participer à la série Netflix sur la F1

Max Verstappen a indiqué qu'il refusait d'apparaître dans la série Netflix "Drive to Survive" estimant que les créateurs "falsifiaient beaucoup de choses".

La F1 "ne songe même pas" à organiser des courses sprint à chaque GP

Selon le PDG de la F1, la discipline "n'envisage même pas" d'organiser des courses sprint lors de chaque Grand Prix, alors que les fans ont manifesté leur opposition à une généralisation du format dans le plus grand sondage mondial sur le championnat.

Sondage F1 : Verstappen et McLaren les plus populaires

À la suite du plus grand sondage mondial sur la F1 commandé par Motorsport Network en partenariat avec le championnat et Nielsen Sports, Max Verstappen et McLaren ont été élus respectivement pilote et écurie les plus populaires chez les fans.

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

La F1 et Motorsport Network dévoilent les résultats du plus grand sondage mondial mené par Nielsen Sports

La Formule 1 et Motorsport Network dévoilent les résultats du plus grand sondage mondial sur ce sport. Sondage mené par Nielsen Sports.

La F1 et la FIA envisagent de flexibiliser les horaires

Article précédent

La F1 et la FIA envisagent de flexibiliser les horaires

Article suivant

Les courses sprint vont se multiplier en F1

Les courses sprint vont se multiplier en F1
Charger les commentaires