Comment le nouveau vainqueur en F1 a conquis Alpine
Prime
Formule 1 Contenu spécial

Comment le nouveau vainqueur en F1 a conquis Alpine

Par :

Alpine a fait froncer les sourcils en accordant à Esteban Ocon un contrat inhabituel de trois ans. D'autant plus que ses performances ont semblé se tasser une fois ce contrat en poche. Aujourd'hui, après qu'Ocon ait brillamment saisi une opportunité de gagner en Hongrie, la décision d'Alpine semble être justifiée. Luke Smith analyse pourquoi Ocon a desserré ses liens avec Mercedes pour rester avec "Team Enstone".

Du vétéran chevronné au débutant plein d'espoir, en passant par toutes les étapes intermédiaires de la carrière, la stabilité est une denrée que tous les pilotes de Formule 1 convoitent. Pour ceux qui cherchent à prendre racine en F1, cela passe généralement par l'académie junior d'une équipe de constructeur ou par un riche bienfaiteur. Même le poulain le plus talentueux peut ne pas être en mesure de s'épanouir sans un soutien et un investissement puissants.

C'est une chose sur laquelle Esteban Ocon a rarement pu compter. Il a connu beaucoup plus de choses que la plupart des autres pilotes de Formule 1. Il a vécu dans une caravane avec ses parents, qui ont vendu leur maison familiale pour qu'il puisse continuer à faire du karting. Il a dû faire face à l'incertitude des catégories junior malgré un palmarès époustouflant (on oublie souvent qu'il a battu Max Verstappen pour le titre de F3 Europe). Par deux fois en F1, il a couru pour des équipes au bord du gouffre financier, et a en conséquence glissé entre les mailles du filet du marché des pilotes ; à un moment donné, il a passé un an sur la touche.

partages
commentaires

Related video

Ricciardo plaide le contact involontaire face à Sainz

Se défendant avec beaucoup de vigueur, Daniel Ricciardo a apprécié le duel âpre en piste face à Carlos Sainz au Grand Prix des États-Unis. Même si l'Espagnol a peu apprécié le contact roue contre roue entre les deux hommes...

Pourquoi Mercedes ne pouvait pas copier la stratégie de Red Bull

Toto Wolff, directeur de Mercedes F1, a dévoilé les raisons ayant empêché son équipe de calquer la stratégie de Lewis Hamilton sur celle de Max Verstappen, beaucoup plus agressive.

La FIA discutera avec les pilotes du cas Alonso/Räikkönen

Le prochain briefing des pilotes, au Mexique, permettra à Michael Masi de clarifier avec les pilotes la position à adopter pour certaines luttes en piste. Une conséquence des incidents survenus à Austin entre Fernando Alonso et les pilotes Alfa Romeo.

Leclerc jubile et Sainz grimace à Austin

Charles Leclerc termine quatrième du GP des États-Unis tandis que Carlos Sainz manque l'opportunité d'accrocher la cinquième place.

Malade et sans boisson, Pérez était en "mode survie"

Maillon important dans le succès de Red Bull au Grand Prix des États-Unis, Sergio Pérez a vécu une longue souffrance en course en raison de son état physique.

Alonso déconcerté par l'"étrange" décision sur le cas Räikkönen

Impliqué dans une lutte contre les deux Alfa Romeo à Austin, Fernando Alonso a été confronté à l'un de ses sujets favoris du moment : le respect des limites de piste.

Horner : Perdre la course dans les derniers tours aurait été "douloureux"

En raison de la dégradation avancée des pneus durs de Max Verstappen, Christian Horner a craint une victoire de Lewis Hamilton au Grand Prix des États-Unis.

Verstappen n'était pas sûr de la stratégie agressive face à Hamilton

Max Verstappen n'était pas certain que la stratégie agressive mise en place par Red Bull soit suffisante pour lui permettre de remporter le GP des États-Unis 2021 de F1 face à Lewis Hamilton.

Red Bull : Être pointés du doigt montre que nous faisons ce qu'il faut

Article précédent

Red Bull : Être pointés du doigt montre que nous faisons ce qu'il faut

Article suivant

Gasly en 2022 : Voyons d'abord ce qui se passe chez Red Bull

Gasly en 2022 : Voyons d'abord ce qui se passe chez Red Bull
Charger les commentaires