Quand les contrats des pilotes de F1 s'avèrent périlleux
Prime

Quand les contrats des pilotes de F1 s'avèrent périlleux

Par :

Alors que tous les regards sont tournés vers la saga des négociations contractuelles entre Mercedes et Lewis Hamilton, il faut souligner l'importance d'avoir un bon avocat – et de saisir les opportunités…

Lorsque Lewis Hamilton s'est retrouvé sur la touche à cause du COVID-19 et que George Russell a été testé positif au talent, le Grand Prix de Sakhir a soulevé de nombreux débats sur les contrats des pilotes dans ce lieu calme et connaisseur que l'on appelle les réseaux sociaux. Certains disaient que Mercedes devrait virer Valtteri Bottas au profit de l'homme qu'il a battu de 26 millièmes de seconde en qualifications, d'autres que – invraisemblable ! – Toto Wolff pourrait faire de belles économies en préférant Russell au septuple Champion du monde Lewis Hamilton.

Si jamais l'idée de faire signer les trois a traversé l'esprit de Wolff, il l'aura rapidement écartée. Ce serait néanmoins un bel hommage à un épisode que Monisha Kaltenborn préférera oublier. Alors directrice de l'écurie Sauber, Kaltenborn était arrivée au Grand Prix d'Australie 2015 dans une situation où Marcus Ericsson, Felipe Nasr et Giedo van der Garde avaient tous trois un contrat en bonne et due forme. Adrian Sutil, lui, restait en litige avec l'équipe concernant son propre contrat pour cette saison-là.

partages
commentaires

Le travail de Honda a aussi facilité l'envol de Verstappen

Max Verstappen s'est dit surpris par la qualité de son impulsion au départ du Grand Prix d'Émilie-Romagne, mais Honda a mis les bouchées doubles cet hiver pour améliorer ce point spécifique.

Mercedes a déjà fait le plus dur pour améliorer sa W12

Découvrez l'analyse technique complète des nouveautés apportées par les écuries de Formule 1 au Grand Prix d'Émilie-Romagne.

Webber conseille à Vettel de ne pas être trop dur envers lui-même

Pour Mark Webber, Sebastian Vettel doit éviter de se laisser "déborder" par une autocritique trop sévère. L'Australien estime que son ancien équipier avait besoin de changer d'ambiance, ce qu'il a fait en rejoignant Aston Martin.

La F1 gardera des dates séparées pour Miami et Austin

Les dates des Grands Prix des États-Unis, à Austin, et de Miami seront séparées de plusieurs mois sur le prochain calendrier de la Formule 1 afin de maximiser l'impact de la discipline outre-Atlantique.

Alpine présente les A110 "Trackside" pour ses pilotes de F1

Fernando Alonso et Esteban Ocon bénéficieront de véhicules spécifiques pour leurs déplacements lors des épreuves européennes de F1.

Red Bull et Mercedes se lancent-ils dans une guerre de développement ?

Alors qu'une lutte mêlant Red Bull et Mercedes continue de se dessiner pour les titres pilotes et constructeurs en Formule 1, l'écurie autrichienne craint de devoir poursuivre le développement de sa monoplace tout au long de la saison 2021, ce qui compromettrait ses plans pour le futur.

Ferrari se félicite de sa "belle performance" d'Imola

Marc Gené, ancien pilote d'essai de la Scuderia Ferrari, revient sur le Grand Prix d'Émilie-Romagne de Formule 1.

La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ? Prime

La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ?

Mercedes a quitté Imola en conservant la tête des deux classements généraux mais ne se fait aucune illusion sur la menace que représente Red Bull.

McLaren est "un peu devenu Dark Vador" pendant son déclin

Article précédent

McLaren est "un peu devenu Dark Vador" pendant son déclin

Article suivant

Des courses sprint à l'étude dès 2021, mais pas de grille inversée

Des courses sprint à l'étude dès 2021, mais pas de grille inversée
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Mark Gallagher