Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
16 jours

Le COTA va engager de gros travaux pour supprimer les bosses

partages
commentaires
Le COTA va engager de gros travaux pour supprimer les bosses
Par :
3 nov. 2019 à 14:03

Le Circuit des Amériques, à Austin, va lancer un chantier d'envergure en fin d'année afin de remettre la piste en état et de supprimer la majorité des bosses qui posent problème en F1 comme en MotoGP.

Le Circuit des Amériques va fermer ses portes durant l'hiver, afin de permettre la réalisation de gros travaux. Le chantier visera notamment à atténuer les nombreuses bosses apparues sur la piste au fil des années, et qui ont entraîné de nombreuses critiques des pilotes de Formule 1 ce week-end à l'occasion du Grand Prix des États-Unis. Ces bosses ont également posé problème aux pilotes de MotoGP au printemps dernier, lorsqu'ils ont participé au Grand Prix des Amériques sur ce même tracé au mois d'avril.

Lire aussi :

Dès vendredi soir, après les deux premières séances d'essais libres en F1 qui ont divisé les pilotes sur le sujet, des petits travaux ont été réalisés sur la piste américaine. Il en a été de même samedi soir après les qualifications, mais il s'agit d'interventions mineures, sans commune mesure avec ce qui se fera dans les mois qui viennent.

"Le personnel a travaillé toute la nuit dernière, et ils le font à nouveau ce soir dans la zone de sortie des stands", a révélé samedi à Motorsport.com le patron du Circuit des Amériques, Bobby Epstein. "Il y a une immense meuleuse qui arrive. Ce n'est pas facile pour nos gars, car nos équipes ont travaillé très dur pour ce week-end, et ils ont déjà accumulé énormément d'heures. Sinon ce ne serait pas un gros fardeau."

Lire aussi :

"Nous allons en fait fermer le circuit pendant la majeure partie du mois de décembre et la moitié du mois de janvier, afin de régler les problèmes. Nous avons fait certaines réparations l'année dernière avant le MotoGP, donc je ne dirais pas que nous devons tout refaire. Cela améliorera certainement toute la ligne droite de retour, la zone de sortie des stands et le premier virage, une partie de la bosse avant le virage 9, les virages 18-19. C'est donc assez important. Je connais la facture !"

Les conséquences des inondations de 2015

Nico Rosberg, Mercedes F1 W06 Hybrid, et Lewis Hamilton, Mercedes F1 W06 Hybrid, en lutte au départ, devant Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB11, Daniil Kvyat, Red Bull Racing RB11, Sergio Perez, Force India VJM08 et le reste du peloton

Le départ de l'édition 2015 du GP des États-Unis.

On peut s'étonner de voir un circuit aussi récent que celui d'Austin, construit entre 2010 et 2012, souffrir d'une telle dégradation en si peu de temps. Cela s'explique toutefois par les fortes pluies qui touchent parfois la région, et plus particulièrement par les mauvaises conditions climatiques rencontrées il y a quatre ans. L'eau a fortement endommagé les canalisations enterrées, ce qui a provoqué avec le temps un affaissement du sol à certains endroits.

"Nous avons creusé à 2,7 mètres de profondeur pour installer le circuit ici, et apporté de la terre spéciale", précise Bobby Epstein. "Cependant, les inondations de 2015 ont clairement causé de très graves soulèvements, et nous n'avons pas réparé ces zones depuis, ce qui fait que ça s'empire. Il y a eu du nettoyage de fait autour des canalisations. Il y a des tuyaux sous le circuit, et en 2015 l'eau a suivi ces conduits, non seulement à l'intérieur mais également autour. Cela a provoqué de l'érosion puis laissé un vide, ce qui engendre ensuite un soulèvement et un rétrécissement. Nous savons que c'est un problème et de grosses réparations sont prévues. Ces tuyaux sortent. Mais nous ne pensions pas que cela affecterait à ce point les F1."

Propos recueillis par Adam Cooper  

Article suivant
Hamilton : Ferrari a "perdu un peu de puissance" à Austin

Article précédent

Hamilton : Ferrari a "perdu un peu de puissance" à Austin

Article suivant

Verstappen ravi du regain de forme de Red Bull

Verstappen ravi du regain de forme de Red Bull
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1 , MotoGP
Événement GP des États-Unis
Lieu Circuit of the Americas
Auteur Basile Davoine