Formule 1
12 mars
-
15 mars
Événement terminé
19 mars
-
22 mars
EL3 dans
09 Heures
:
39 Minutes
:
16 Secondes
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
83 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
104 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
118 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
132 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
160 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
167 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
181 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
188 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
223 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
237 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
251 jours

Le COTA ferme ses portes mais reste confiant pour le GP des USA

partages
commentaires
Le COTA ferme ses portes mais reste confiant pour le GP des USA
Par :
16 mars 2020 à 08:59

Touché à son tour par les mesures de restriction mises en place face à la pandémie de coronavirus, le Circuit des Amériques demeure confiant pour l'organisation future du Grand Prix des États-Unis.

Dans un contexte de pandémie mondiale de coronavirus de plus en plus pesant, le Circuit des Amériques a fermé ses portes à Austin et réduit ses effectifs. Néanmoins, son directeur Bobby Epstein assure que cela n'affectera pas la capacité du lieu à accueillir la Formule 1 pour le Grand Prix des États-Unis à l'automne prochain. 

Le COTA a déjà vu la course de MotoGP être reportée du 5 avril au 15 novembre, tandis que le rendez-vous d'IndyCar qui devait s'y dérouler le 26 avril a été ajourné. D'autres événements devraient suivre, notamment le concert des Rolling Stones prévu le 24 mai. Afin de réduire l'incidence économique de cette situation, le circuit a déjà licencié plusieurs employés et réduit le nombre d'heures travaillées pour d'autres. 

Lire aussi :

"Nous avons le coeur brisé pour nos employés – et leurs familles – qui ont passé toute l'année à préparer l'accueil des invités venant d'Austin et du monde entier, et qui se retrouvent désormais sans emploi", déplore le COTA dans un communiqué. "La joie de créer des événements mémorables a laissé place à la dure réalité d'une crise mondiale. C'est en effet une période terrible dans le monde de l'événementiel et des affaires. Nous espérons que tout le monde restera en bonne santé, tiendra compte de la prudence conseillée par les dirigeants et les experts, puis reviendra au COTA lorsque les bons moments seront de retour."

En dépit de cette période sombre, Bobby Epstein se dit convaincu de la possibilité d'organiser convenablement le Grand Prix des États-Unis de Formule 1 en octobre, à condition que les circonstances se soient nettement améliorées en ce qui concerne l'épidémie de COVID-19. 

"Rien que pour les 90 prochains jours, des événements représentant la vente de 600 000 billets ont été reportés, annulés, ou sont menacés", explique le directeur du COTA à Motorsport.com"Les mesures prises aujourd'hui n'ont pas d'incidence sur la capacité du COTA à accueillir le Grand Prix."

Propos recueillis par Adam Cooper  

Article suivant
Renault ne dirait pas non à Vettel mais préfère miser sur l'avenir

Article précédent

Renault ne dirait pas non à Vettel mais préfère miser sur l'avenir

Article suivant

Steiner : Le désaccord sur la tenue du GP d'Australie est "normal"

Steiner : Le désaccord sur la tenue du GP d'Australie est "normal"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1 , MotoGP
Événement GP des États-Unis Billets
Lieu Circuit of the Americas
Auteur Basile Davoine