Coulthard - Hamilton pilote comme Senna et Mansell

Vainqueur pour la troisième fois sur ses terres après 2008 et 2014, le Champion du Monde en titre Lewis Hamilton a fait le bonheur du public britannique, présent en nombre à Silverstone le week-end dernier.

David Coulthard, aujourd'hui consultant pour la télévision, estime que le pilote Mercedes rend bien au public ce que celui-ci lui donne en le supportant de façon inconditionnelle.

"Gagner à domicile devant 140.000 personnes, c'est évidemment ce que Lewis pouvait réaliser de mieux," affirme Coulthard dans sa colonne pour la BBC. "L'histoire de cette course rappelle d'ailleurs un peu les grands jours de Nigel Mansell au même endroit, il y a un quart de siècle."

"Hamilton a repris les choses là où Mansell les avaient laissées," estime l'ancien pilote des écuries Williams, McLaren et Red Bull. "Hill avait reçu beaucoup de soutien mais il n'était pas aussi populaire que ces deux-là. La façon dont Mansell et Hamilton ont noué des liens avec leur public à domicile est assez similaire."

"J'ai interrogé Nigel, et il m'a affirmé que les encouragements de la foule lui permettaient de gagner une demi-seconde à une seconde au tour. Il est persuadé que cela peut arriver aujourd'hui également. Hamilton ne va pas aussi loin dans ses propos, mais il est très touché par le soutien de son public."

"Si l'on est cynique, on peut remettre en cause ses propos lorsqu'il affirme qu'il a retenu ses larmes dans le dernier tour. Mais il est impossible de nier le fait qu'après le passage de la ligne, il a directement pensé à ses supporters en leur adressant un message à la radio."

"Hamilton sait comment communiquer avec ses fans, au contraire d'Alonso par exemple, qui avait déclaré que les Espagnols ne l'avaient pas aidé à devenir Champion du Monde, juste après avoir remporté son premier titre en 2005. Il était jeune et agirait sans doute différemment aujourd'hui."

Hamilton, "le style de Senna et Mansell"

Coulthard ne tarit pas d'éloges au sujet de son compatriote britannique, n'hésitant pas à affirmer qu'il existe une différence nette de talent entre lui et son coéquipier, Nico Rosberg.

"Hamilton domine cette saison, et c'est assez incroyable de constater que son avance est inférieure en points à une victoire. À Silverstone, il a une nouvelle fois démontré que lorsqu'il se trouve derrière d'autres voitures, il dispose de qualités que très peu de pilotes possèdent. Vous savez qu'il va y aller, qu'il va attaquer, et qu'il va probablement passer."

"Et c'est ce qui le rend passionnant : il pilote avec le même style que Senna ou Mansell. Nico Rosberg ne le fait pas. Il a très bien piloté, mais lorsqu'il se retrouve derrières d'autres pilotes, il n'a pas la même aura."

"Rosberg doit être présent au bon endroit, au bon moment. Dans ce cas-là, il gagnera. À Silverstone par exemple, Hamilton a tenu tête à Bottas au début tandis que Rosberg n'a pas été en mesure de le faire, un peu plus tard dans la course, après le premier arrêt. Rosberg ne place pas sa voiture de façon à ne pas laisser le choix à son adversaire, contrairement à Hamilton."

A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton
Type d'article Actualités
Tags ayrton senna, david coulthard, grande-bretagne, lewis hamilton, nigel mansell, silverstone