Brawn : une course qualificative en F1 "considérée" pour 2021

Liverty Media, par la voix de Ross Brawn, estime qu'un nouveau format définissant la grille de départ des GP de Formule 1 devrait être pris en considération alors que se prépare l'avenir de la discipline.

Ross Brawn croit que la Formule 1 devait adopter une approche ouverte pour rendre la discipline plus attractive dans le futur, et considérer des idées radicales pour reformater les week-ends de course, comme avec une course qualificative se tenant le samedi.

Le directeur technique et sportif de la F1 étudie des solutions à présenter par Liberty Media pour produire un show revigoré avec les prochains changements de règles de 2021.

L’une des propositions suggérées serait de modifier la manière d’établir les grilles de départ avec une course qualificative plutôt qu’une séance visant à établir le meilleur tour chronométré.

Dans une interview accordée à Sky Sports F1, Brawn suggère ainsi qu’un concept de course qualificative est une solution à étudier et pourrait produire plus d’excitation pour les amateurs, tout en occasionnant des résultats inattendus.

"Ce que nous avons fait est que nous avons invité de nombreuses parties prenantes à donner leur vue sur un week-end de course", explique Brawn. "Les objectifs sont que nous pouvons réaliser des améliorations financières, aider les équipes avec celles-ci, et aider les promoteurs [des courses] à disposer d’un meilleur spectacle. On pourrait apporter de la diversité dans la course, sans la rendre faussée."

Secouer le plateau sans rendre la course artificielle

Pas question pour Brawn de mettre un place un système trop aléatoire pour secouer la hiérarchie. Néanmoins, des altérations de format de week-end verraient les choses devenir épicées, et potentiellement produire un format télévisé intéressant pour les foules et les partenaires de la discipline.

"Si nous pouvions apporter de la diversité sur la grille de départ – de manière authentique car cela proviendrait d’une course –, cela vaut peut-être la peine de le prendre en considération", admet-il, faisant écho à une idée émise l’an dernier dans le sondage mondial des fans lancé par Motorsport.com.

Liberty a communiqué les grands axes des réflexion entourant son projet d’écriture des règles techniques et sportives à compter de 2021 vendredi. L’objectif est clair : rendre la F1 moins coûteuse et plus profitable pour ses acteurs, captiver les fans avec un produit dynamique, et rendre le plateau resserré sportivement parlant.

Une équation toujours difficile à résoudre, mais Brawn assure que l’élément principal de celle-ci demeure bien la place du fan dans les prises de décisions.

"Il nous faut regarder en dehors de la F1 ce qui doit être fait, plutôt qu’en interne", poursuit-il, faisant par là écho aux suggestions de Christian Horner (Red Bull) selon lesquelles les équipes sont quoi qu’il en soit incapables de toutes tomber d’accord sur les directions à prendre en raison de leurs objectifs et priorités différentes.

"Nous leur avons soumis des idées et demandé de les étudier avec attention. Je pense qu’il est juste de dire que le modèle de revenus est nouveau et que notre vue sur les réductions des coûts est finalement bien mise sur la table."

 

 

 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Circuit Bahrain International Circuit
Type d'article Actualités
Tags liberty media, ross brawn