L'avantage inattendu de la course sprint
Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Par :

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

La première course sprint de Formule 1 a coché un grand nombre de cases au moment où les voitures ont regagné les garages, après l’épreuve de 17 tours organisée le samedi. Un vendredi bien plus intéressant et une course de qualification samedi qui a offert suffisamment de frissons (grâce à Fernando Alonso) et de rebondissements (merci les pilotes Haas et Sergio Pérez) étaient exactement ce que la F1 avait espéré lorsque l'idée a été proposée pour la première fois.

Bien sûr, certains aspects du week-end méritent d'être revus, comme l'attribution de la pole, l'obsession inutile de ne pas appeler le sprint une "course", et comment faire en sorte que le samedi matin ne soit plus un spectacle vide. Mais ces détails peuvent bien être réglés en 10 minutes. Donnez la pole historique à l'homme le plus rapide le vendredi, acceptez que le samedi soit une "course" sprint, et renommez la session du samedi matin "warm-up", comme cela était le cas par le passé. Le tour est joué.

partages
commentaires

Montoya rappelle à Norris son expérience d'Interlagos en 2001

Juan Pablo Montoya insiste énormément sur la confiance décuplée que va gagner Lando Norris malgré sa victoire manquée à Sotchi.

Comment Mercedes a convaincu Hamilton de rentrer au stand

D'abord réticent à l'idée de chausser les pneus intermédiaires à la fin du Grand Prix de Russie, Lewis Hamilton a été convaincu grâce à des éléments clairement adressés par son équipe.

Leclerc : Juste "une question de temps" pour Norris

Charles Leclerc sait toute la difficulté qu'il y a dans la perte d'une première victoire en F1, mais ne doute pas de l'avenir radieux qui attend Lando Norris.

McLaren : Norris sera "encore plus fort" après l'échec de Sotchi

Selon Andreas Seidl, directeur de McLaren, le crève-cœur vécu par Lando Norris au Grand Prix Russie sera bien vite surmonté.

Pénalité moteur : Hamilton y échappera-t-il ?

La gestion de la fiabilité prend des airs de casse-tête pour Mercedes avant le sprint final dans la course au titre.

À Sotchi, McLaren n'a pas seulement failli dans ses prévisions météo

De retour à son usine de Woking cette semaine, McLaren lance une enquête approfondie sur la succession d'événements qui a fait dérailler ses espoirs de victoire au Grand Prix de Russie.

Stats Russie 2021 - McLaren-Ferrari-Williams, comme au bon vieux temps

Retrouvez les statistiques marquantes du Grand Prix de Russie 2021 de Formule 1, qui a notamment vu les trois écuries historiques de la Formule 1 signer un triplé en qualifications.

Les notes du Grand Prix de Russie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Russie 2021

Après le Grand Prix de Russie, quinzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
27 sept. 2021
Red Bull : Ferrari était intéressé par une fourniture moteur

Article précédent

Red Bull : Ferrari était intéressé par une fourniture moteur

Article suivant

Mercedes : "Blessé" à Silverstone, Red Bull contre-attaquera en Hongrie

Mercedes : "Blessé" à Silverstone, Red Bull contre-attaquera en Hongrie
Charger les commentaires