Courses sprint : la F1 et sa récurrente peur du changement
Prime

Courses sprint : la F1 et sa récurrente peur du changement

Par :

La volonté plusieurs fois répétée d'expérimenter des courses sprint qualificatives en Formule 1 divise l'opinion. Pourtant, assumer d'essayer et de faire machine arrière en cas d'échec ne devrait pas être vécu comme une crainte.

La Formule 1 est un sport à la fois renforcé et enchaîné par la tradition. Elle doit énormément de son succès actuel à son glorieux passé, avec une généalogie entretenue fidèlement depuis les premiers pas du Championnat du monde en 1950. Des écuries comme Ferrari et des Grands Prix comme celui de Monaco sont aujourd'hui sans égal de par leur histoire. Leurs succès passés font que ce qui se passe aujourd'hui est encore plus important. Mais dans certains cas, le passé de la F1 peut aussi être un fardeau.

On a parfois dit que la tradition n'était qu'une pression collective exercée par des personnes disparues. Et il est vrai que lorsque les dirigeants de la F1 ont tenté de bouleverser les choses par le passé, l'argument disant que ça ne correspondait pas à l'ADN de la discipline a souvent été mis en avant et constitué un premier point de résistance. La F1 se sent toujours très à l'aise lorsqu'il s'agit de faire les choses comme elles ont toujours été faites. Rarement elle s'est montrée très ouverte et suffisamment armée pour tenter des choses totalement nouvelles.

partages
commentaires

Russell s'excuse finalement auprès de Bottas après l'incident d'Imola

Au lendemain du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021 et alors que les esprits se sont échauffés dimanche en face à face ou par médias interposés, George Russell a finalement présenté publiquement ses excuses à Valtteri Bottas après leur accrochage et admis qu'il aurait pu "mieux gérer toute cette situation".

Pérez "vraiment désolé" après ses erreurs à Imola

Sergio Pérez s'est excusé auprès de Red Bull pour ses multiples sorties de piste au Grand Prix d'Émilie-Romagne l'ayant laissé hors de la zone des points.

Russell prévoit d'appeler Bottas pour "mettre les choses au clair"

George Russell a révélé qu'il prévoyait d'appeler Valtteri Bottas dans les prochains jours pour clarifier la situation à la suite de leur accident au Grand Prix d'Émilie-Romagne.

Sainz "aussi rapide" sur le mouillé que sur le sec à Imola

Malgré plusieurs sorties de piste, Carlos Sainz (Ferrari) avait du rythme sur un circuit d'Imola détrempé au GP d'Émilie-Romagne 2021 de F1.

Pourquoi la marche arrière de Hamilton n'était pas illicite

La remontée de Lewis Hamilton pour terminer deuxième au Grand Prix d'Émilie-Romagne a été facilitée par un retour en piste en marche arrière après avoir été piégé par la piste humide, ce qui n'était pas une violation du règlement selon la direction de course.

Stats Imola 2021 - Verstappen rejoint un cercle très fermé

Retrouvez les statistiques marquantes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021 de Formule 1, où Max Verstappen a rejoint les rares pilotes à avoir gagné lors de six saisons consécutives.

Ocon regrette d'être parti en pneus pluie à Imola

Neuvième du Grand Prix d'Émilie-Romagne, Esteban Ocon a regretté après l'épreuve le choix de démarrer la course en pneus pluie, qui s'est avéré assez coûteux au vu du rythme affiché par l'Alpine.

Pourquoi Leclerc n'a pas dépassé Verstappen lors du dernier restart

Charles Leclerc est revenu sur le dernier restart du Grand Prix d'Émilie-Romagne, et notamment de sa décision de ne pas tenter de dépasser Max Verstappen alors que le Néerlandais était sorti de piste.

Ferrari démarre sa F1 et annonce sa date de présentation

Article précédent

Ferrari démarre sa F1 et annonce sa date de présentation

Article suivant

Mercedes rencontre des problèmes sur son moteur 2021

Mercedes rencontre des problèmes sur son moteur 2021
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Jonathan Noble