Crash de Grosjean : Haas discute d'une indemnisation avec Sepang

Günther Steiner est en discussion avec les responsables du Grand Prix de Malaisie concernant une indemnisation pour les dégâts causés à la voiture de Romain Grosjean lors des Essais Libres 2.

Grosjean est sorti de piste à 170 km/h et a subi un impact d'une force de 17 g avec un mur de pneus après que sa roue arrière droite a été détruite au moment où il a roulé sur une plaque d'égout qui avait été délogée de son emplacement au passage de la Mercedes de Valtteri Bottas au virage 13.

Le Français, qui est s'est tiré de cet accident sans blessure, a appelé à agir pour s'assurer que des incidents comme celui-ci ne se produisent pas à nouveau, alors que Steiner a déclaré que cela était "inacceptable" et "pas au niveau des standards".

La FIA pense qu'une rupture de la soudure a conduit à ce que le drain soit sorti de son emplacement, les ingénieurs du circuit ayant été contraints de vérifier chacune des plaques qui n'avaient pas été fixées à l'aide de boulons et renforcées avant la dernière séance d'essais libres.

Le directeur de Haas, Günther Steiner, a rencontré le directeur exécutif du Sepang International Circuit, Dato' Razlan Razali, dimanche matin, avant la course, pour discuter de l'incident et demander une compensation pour les dommages, qui étaient importants.

Le fond plat et l'aileron avant, qui était neuf, ont été endommagés de façon irrémédiable, la coût de l'ensemble des dégâts étant estimé à près de 500'000 livres (environ 565'000 euros), une somme conséquente pour une équipe comme Haas.

S'exprimant concernant le crash, Steiner a déclaré : "C'était totalement hors de notre contrôle. Je ne peux pas dire : 'oh, OK, nous allons perdre, disons, trois quarts d'un million [de dollars] parce que quelqu'un a oublié de souder quelque chose, tout va bien'."

"Nous payons pour venir ici, nous payons des droits d'être pour venir ici, tout le monde doit payer. Nous en avons discuté et ils ont été très professionnels à ce sujet. Ils ont une assurance, voyons ce que nous pouvons faire."

Des responsables du circuit discutent actuellement de la situation en interne et des négociations avec Haas sont attendues cette semaine, avant le Grand Prix du Japon.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Malaisie
Circuit Sepang International Circuit
Pilotes Romain Grosjean
Équipes Haas F1 Team
Type d'article Actualités
Tags fia, gunther steiner, sepang