Dakar - Auto : Resserrement au classement général !

Le titre à présent hors de portée, c'est un Orlando Terranova (Mini) sans complexe qui a remporté ce samedi sa troisième spéciale sur le Dakar 2015

Le titre à présent hors de portée, c'est un Orlando Terranova (Mini) sans complexe qui a remporté ce samedi sa troisième spéciale sur le Dakar 2015. L'Argentin précède Yazeed Alrajhi (Toyota) et Bernhard Ten Brinke (Toyota).

Tous les regards étaient tournés vers la bataille entre Nasser Al-Attiyah et Giniel de Villiers sur cette septième étape, alors que le Dakar est entré aujourd'hui dans sa seconde partie.

Le pilote qatari a pris les devants dès le premier checkpoint en devançant son rival de 37 secondes. Mais de Villiers a répliqué dans la seconde partie de l'étape, bien conscient qu'il ne peut plus se permettre à présent de céder le poindre pouce de terrain à son adversaire. Le pilote sud-africain est finalement parvenu à reprendre Al-Attiyah et a grignoté presque trois minutes à l'arrivée d'Uyuni.

Alrajhi s'est quant à lui une fois de plus illustré aujourd'hui, pointant en tête au CP1, avant de se faire doubler dans les derniers kilomètres par Terranova, et de s'incliner pour 2.20 minutes. En dépit de la faible expérience du Saoudien, la question n'est plus de savoir si celui-ci va parvenir à signer une victoire d'étape, mais quand.

Ten Brinke complète le podium du jour, à 2.28 minutes du leader, et se rappelle aux bons souvenirs de tous en renouant avec le podium. Le pilote Toyota réitère en effet sa performance de l'étape 2, reliant Villa Carlos Paz à San Juan, en finissant dans le trio de tête.

L'étape du jour a été marquée par un classement particulièrement serré au CP1, avec pas moins de huit pilotes dans la même minute. Mais la seconde partie de spéciale, et un orage qui a inondé les pistes, ont finalement permis de décanter ce groupe.

Avec des perdants, dont les deux leaders au championnat, pas vraiment dans le coup aujourd'hui. De Villiers ne termine en effet qu'à la sixième place, juste devant Al-Attiyah.

Les Mini d'Holowczyc et de Roma sont venues s'interposer entre ces deux belligérants et le podium, alors que derrière Peterhansel a bouclé la spéciale à la huitième position.

Le Français a encore fait preuve de vélocité, rapporté en deuxième position au CP1, avant de baisser une nouvelle fois pavillon dans la seconde moitié de l'étape. Plus que jamais, le manque d'expérience de Peugeot se fait ressentir par la difficulté du DKR 2008 à tenir la distance.

Roby Gordon est un décevant neuvième, après avoir payé les frais de son périple hors-piste. L'Américain est en effet allé "jardiner" en dehors de la trajectoire peu après le passage du CP1, ce qui lui a été fortement préjudiciable dans son résultat du jour.

Au général, l'avance d'Al-Attiyah fond à seulement huit minutes par rapport à De Villiers, ce qui laisse entrevoir une fin d'épreuve à suspens. Alrajhi conforte quant à lui sa troisième place au classement provisoire. Le Saoudien réduit l'écart le séparant des leaders, même s'il est peu probable qu'il parvienne à les rattraper.

DAKAR - ETAPE 7 : IQUIQUE => UYUNI

Pos. Pilote Equipe Temps
01 TERRANOVA MINI + 3:31.18
02 ALRAJHI TOYOTA + 2.20
03 TEN BRINKE TOYOTA + 2.28
04 HOLOWCZYC MINI + 2.57
05 ROMA MINI + 4.02
06 DE VILLIERS TOYOTA + 6.50
07 AL-ATTIYAH MINI + 9.48
08 PETERHANSEL PEUGEOT + 10.43
09 GORDON GORDINI + 10.48
10 VASILYEV MINI + 13.32

DAKAR - CLASSEMENT GÉNÉRAL AUTO

Pos. Pilote Equipe Temps
01 AL-ATTIYAH MINI 23:11.50
02 DE VILLIERS TOYOTA + 8.14
03 ALRAJHI TOYOTA + 21.16
04 HOLOWCZYC MINI + 54.02
05 TEN BRINKE TOYOTA + 57.03
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Giniel de Villiers , Nasser Al-Attiyah , Bernhard Ten Brinke , Yazeed Al-Rajhi , Orlando Terranova
Type d'article Actualités