Dakar - Les hauts et les bas de Peterhansel et Despres

Demain, les concurrents du Dakar évolueront encore au Chili lors de la première des cinq étapes qui les ramèneront à Buenos Aires en Argentine, où l’arrivée sera franchie samedi 17 janvier

Demain, les concurrents du Dakar évolueront encore au Chili lors de la première des cinq étapes qui les ramèneront à Buenos Aires en Argentine, où l’arrivée sera franchie samedi 17 janvier. De nombreux défis attendent encore les membres du Team Peugeot Total sur ce parcours.

Pour Stéphane Péterhansel et Cyril Despres (respectivement P8 et P41 au général), la course a pour l'heure été faite de hauts et de bas.

"La conviction que la performance de la voiture est au rendez-vous, avec une très bonne vitesse de pointe". Voici comme le multiple vainqueur du Dakar décrit le temps fort de sa première semaine de course. "Sur de nombreuses spéciales, nous avons été en mesure de nous battre devant, ce qui est très encourageant. Les enseignements que nous pouvons tirer de cette première semaine sont très positifs, vu que nous n’avons pas rencontré de gros problèmes techniques. Nous n’étions pas aussi confiants il y a quelques semaines…"

A oublier, en revanche, la seconde spéciale, et pour deux raisons différentes.

"D’abord, parce que j’ai commis une erreur en heurtant un arbre et en cassant une biellette de direction, ce qui nous a coûté du temps", se remémore Peterhansel. "Ensuite, la chaleur était incroyable. Je n’avais jamais connu ça auparavant."

Desprès, qui poursuit son apprentissage en catégorie auto après de nombreux exploits en moto, garde en tête de merveilleuses images.

"A 38 kilomètres d’Iquique, nous sommes passés dans une vallée somptueuse avec des ravins très spectaculaires. Gilles et moi étions juste ébahis".

Mais comme Peterhansel, l'ancien motard a souffert au volant lors de la seconde journée de course : "J’ai cru que nous allions littéralement cuire dans la voituredans étape qui nous a menés à San Juan !"

Demain : SS9 (Iquique-Calama) : mardi 13 janvier à 8 h 45 heure locale. 538 km, dont 450 de spéciale.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Stéphane Peterhansel , Cyril Despres
Type d'article Actualités