Dakar - Peugeot : Peterhansel bien seul et peu épargné

Vendredi, le parcours de ce sixième jour du Dakar, disputé dans les dunes du désert d’Atacama, a constitué un nouveau test impitoyable pour le Team Peugeot Total

Vendredi, le parcours de ce sixième jour du Dakar, disputé dans les dunes du désert d’Atacama, a constitué un nouveau test impitoyable pour le Team Peugeot Total.

Après un adieu émouvant de Carlos Sainz le matin, l’équipe a concentré toute son énergie sur l’étape du jour. Stéphane Peterhansel n’a pas perdu de temps à se mettre en action puisqu’il s’est montré le pilote le plus rapide sur la première partie de la spéciale. Cette véloce mise en action a temporairement été interrompue par un problème de biellette de direction.

"Ce ne fut pas une bonne journée pour nous", confirme Peterhansel. "Au milieu de la spéciale, nous avons rencontré un problème de direction. Nous avions à bord la pièce de rechange. Aussi avons-nous été en mesure de nous arrêter et de procéder à son changement. Nous avons perdu beaucoup de temps mais avons réussi à continuer et à rallier l’arrivée de la spéciale. C’est l’essentiel pour nous."

Bien qu’ayant perdu plus de 20 minutes, Peterhansel et son copilote Jean-Paul Cottret ont néanmoins réussi à pointer à une respectable 20e place à l’arrivée de l’étape. Cette performance permet au duo français de se maintenir au sein du top 10 du classement général.

L’énergie et l’implication du débutant Cyril Despres ont de nouveau été mises en évidence sur le parcours reliant Antofagasta à Iquique. Sa dernière initiation en matière de pilotage automobile s’est déroulée sur les pistes caillouteuses et dans les dunes de sable de cette difficile étape. Assisté par son expérimenté copilote Gilles Picard, il a pu maintenir un rythme soutenu tout au long de la spéciale. A l’arrivée, il était crédité du 32e chrono qui lui permet d’évoluer vers la 45e place au classement général.

Un parcours haut perché attend aujourd'hui les concurrents, qui devront prendre soin de leur mécanique sans assistance. Ils passeront en effet la nuit à l’écart de leur équipe et de leurs mécaniciens sous le régime des étapes marathon.

Avec Peugeot.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Carlos Sainz , Stéphane Peterhansel , Jean-Paul Cottret , Gilles Picard , Cyril Despres
Type d'article Actualités