Dakar - Sainz et Peugeot se rapprochent du podium

Mardi, lors de la troisième étape du Dakar, la Peugeot 2008 DKR a continué à progresser

Mardi, lors de la troisième étape du Dakar, la Peugeot 2008 DKR a continué à progresser. Comparé à la longue spéciale de la veille, le parcours était plus clément. Les 284 kilomètres parcourus ont amené les concurrents jusqu’à Chilecito, près de la frontière chilienne.

Après la spéciale si exigeante de la journée précédente, Carlos Sainz, Stéphane Peterhansel et Cyril Despres ont surmonté leur fatigue pour attaquer la troisième journée de ce Dakar. Quoique difficile, l’épreuve de mardi présentait l’avantage de se terminer tôt, ce qui a permis aux équipages de se détendre et de préparer la journée d'aujourd'hui au bivouac de Chilecito. Malgré des paysages saisissants, les pistes poussiéreuses ont réservé aux concurrents de jolies difficultés.

Carlos Sainz, qui attaquait cette étape depuis la sixième place, a continué sa progression avec fiabilité et rapidité. L’Espagnol a été en mesure d’augmenter son rythme et de finir à la quatrième place de la spéciale, ce qui lui permet d’améliorer sa position au classement général, où il apparaît désormais aussi à la quatrième place. "Je suis très content car, de toute la journée, nous n’avons pas eu de problème avec la voiture et nous sommes parvenus à trouver un bon tempo dans la spéciale et nous voilà !", lâche-t-il, enthousiaste. "J’ai adoré : une journée de course de plus et nous sommes toujours en bonne position !"

Le Français Stéphane Peterhansel était le septième plus rapide après une étape sans encombre qui a permis d’augmenter le kilométrage de sa jeune monture. Les progrès de Cyril Despres sont encore plus spectaculaires, comme l’illustre sa quatorzième place du jour, la meilleure des trois derniers jours. Elle lui permet de remonter à la 20e place au général.

A l’issue de cette troisième étape, le directeur d'équipe Bruno Famin est très positif : "Nous quittons l’Argentine avec Carlos qui se rapproche du podium et avec deux voitures en train de gagner du terrain : c’est une véritable satisfaction considérant le peu d’essais que nous avons réalisés avant de venir en Amérique du Sud. Evidemment, nous sommes parfaitement conscient de la longue route et des difficultés croissantes qui nous attendent mais nous avons néanmoins trois voitures en bonnes positions et nos trois pilotes font un travail exceptionnel. Nous poursuivons avec l’approche humble qui est la notre : la route est longue et le désert de l’Atacama qui nous attend [mercredi] sera un gros morceau à négocier."

Avec Peugeot.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Carlos Sainz , Stéphane Peterhansel , Cyril Despres , Bruno Famin
Type d'article Actualités