Danica Patrick - "Trop vieille" pour venir en F1

L'arrivée de Danica Patrick en Formule 1 est une rumeur récurrente des dix dernières années ; c'est un transfert que Bernie Ecclestone apprécierait tout particulièrement.

Patrick a pourtant fréquemment affirmé, encore et encore, son manque d'intérêt pour la catégorie reine du sport automobile. Dans un entretien accordé à CNN, la pilote âgée de trente-trois ans a déclaré se sentir trop âgée pour envisager un avenir drastiquement différent en sport automobile.

"Je suis trop vieille pour changer de carrière encore et encore, et je n'ai pas vraiment envie de faire quelque chose de différent de ce que je fais maintenant," révèle Patrick. "Je suis entourée par mes amis et par ma famille, et je cours internationalement ; la F1, à mon avis, ne m'apporterait pas vraiment ça."

 

 

"J'ai habité en Angleterre pendant quelques années, et je ne pensais qu'à la F1, mais honnêtement, quand je suis rentrée aux États-Unis, je me suis dit que c'était là que je voulais être. Il ne faut jamais dire jamais à aucun sujet, mais à l'heure actuelle, je suis heureuse là où je suis."

Des performances inédites pour une femme

Danica Patrick est une des femmes qui ont rencontré le plus de succès dans l'Histoire du sport automobile. Elle est en effet la seule à avoir remporté une course d'IndyCar, à Motegi en 2008, et a également obtenu le meilleur résultat d'une femme aux 500 Miles d'Indianapolis en se classant troisième de l'édition 2009.

L'Américaine court en NASCAR depuis quelques années, sans être parvenue à s'imposer, mais en devenant la première femme à signer une pole position en Sprint Cup au Daytona 500 de 2013.

Bien que Patrick n'ait pas le sentiment d'avoir été victime de sexisme, des commentaires quelque peu mesquins lui ont parfois été adressés. La clé, à ce moment-là, est la confiance en soi.

"Il faut être confiant dans dans ce que l'on fait," poursuit-elle. "Il faut en être sûr, avoir de l'assurance et grâce à toutes ces choses, on devient insensible aux critiques. Plus haut on monte, plus il y a de gens auxquels ont est exposé et plus on est jugé. J'ai développé mon caractère au fil du temps pour me protéger."

"Beaucoup de gens disent des choses vraiment méchantes et je ne peux pas dire qu'absolument rien ne me touche, mais j'ai surtout de la pitié pour eux, qu'ils attaquent de façon si négative quelqu'un qu'ils ne connaissent pas du tout."

Être la meilleure, pas seulement la meilleure des filles

Être une femme en sport automobile n'est cependant jamais apparu à Patrick comme quelque chose d'exceptionnel, avant que les médias ne viennent frapper à sa porte alors qu'elle n'était qu'une pré-adolescente.

"Je n'ai jamais réfléchi au fait d'être une fille en sport auto avant d'avoir quatorze ans," révèle Danica. "C'est à ce moment-là que les émissions de télé ont commencé à vouloir faire des reportages sur moi, et bien sûr, la question s'est posée. Ma mère, mon père ne m'ont jamais laissée utiliser ça comme une sorte de référence, genre 'Tu es la meilleure des filles'. Il s'agissait vraiment d'être le meilleur pilote."

Loin de regretter les difficultés qui se sont parfois dressées en travers de son chemin, Patrick est reconnaissante de vivre à une époque où il est plus facile pour les femmes de travailler en sport automobile.

"Je n'ai pas le sentiment d'avoir vécu à une époque où j'ai fait l'expérience du sexisme," ajoute l'Américaine. "Je sais comment parler aux gars parce qu'ils m'entourent depuis que j'ai dix ans, donc je comprends comment ils pensent et je parle de cette façon aussi. Je repense à l'époque où les femmes n'avaient pas le droit d'être dans les stands, et je n'en ai jamais fait l'expérience."

"La course, c'est vraiment dirigé par les hommes, c'est principalement masculin, mais à notre époque, les choses changent. Il y a un mélange des genres dans tous types de jobs. Ce n'est pas encore 50% de filles et 50% de gars, mais c'est plus normal," conclut-elle avec satisfaction.

A propos de cet article
Séries Formule 1 , IndyCar , NASCAR
Pilotes Danica Patrick
Type d'article Actualités
Tags déclaration