Daniel Ricciardo, la transformation estivale
Prime
Formule 1 Actualités

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Par :

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Lors du Grand Prix de Hongrie, Daniel Ricciardo a bouclé une première partie de saison pénible en terminant hors des points, sur une piste où son coéquipier Lando Norris aurait pu se retrouver en lice pour le podium. De quoi alimenter les doutes et porter un coup à sa propre confiance. Certes, l'Australien avait affiché des progrès au volant de sa McLaren, mais très souvent, pour deux pas en avant il y avait aussi un pas en arrière. Fort contraste, lorsque Norris était le meilleur des autres derrière les deux écuries de pointe, Ricciardo semblait complètement perdu. Il suffit de se souvenir de Monaco, où son coéquipier lui avait pris un tour.

Quelques jours après le rendez-vous du Hungaroring, nous avons discuté avec Ricciardo pour évoquer le simracing, et il a conclu la conversation par une petite blague. "Si la saison continue à être pourrie pour moi, je jouerai un peu plus...", avait-il plaisanté. Toutefois, lors de la rentrée de la F1 au Grand Prix de Belgique, fin août, plus besoin de penser au plan B des jeux vidéo. Ricciardo avait changé. Il était plus à l'aise dans la voiture, se qualifiant pour la Q3 et signant le quatrième meilleur temps des qualifications sous la pluie, défiant les éléments qui requièrent vraiment à un pilote d'être en phase avec sa machine.

partages
commentaires

Bottas impressionné par la progression constante de Hamilton

Valtteri Bottas ne tarit pas d'éloges sur celui qui est désormais son ancien coéquipier chez Mercedes, Lewis Hamilton.

Pierre Gasly, leader d'AlphaTauri, tel Hamilton et Verstappen

Pierre Gasly revient dans un entretien avec Motorsport.com sur sa saison 2021 réussie chez AlphaTauri et sur son avenir en Formule 1.

Les écuries ne veulent plus choisir leurs pneus

Voilà deux ans que les allocations de pneumatiques sont fixes en Formule 1, et les écuries n'ont pas envie que ça change.

McLaren : L'enquête FIA sur Abu Dhabi doit donner des réponses claires

Zak Brown souhaite que l'enquête menée par la FIA sur les événements du Grand Prix d'Abu Dhabi 2021 de F1 soit transparente et apporte une explication complète et honnête de ce qui s'est passé.

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Les courses sprint mises en danger par le désaccord financier

La Formule 1 risque d'être contrainte d'abandonner ses projets de courses sprint en 2022 en raison de désaccords grandissants sur les coûts, révèle Zak Brown.

McLaren confirme la piste Audi, Red Bull et Porsche avancent

McLaren confirme l'existence de discussions avec Audi en vue de 2026 mais attend un signe du groupe Volkswagen.

Encore moins d'arrêts au stand en 2022 ?

Pirelli s'attend à ce que les arrêts au stand se raréfient encore davantage avec les nouveaux pneus 18" qui font leurs débuts en 2022.

Formule 1
18 janv. 2022
Todt : Le format actuel des Qualifs Sprint n'a "aucun sens"
Article précédent

Todt : Le format actuel des Qualifs Sprint n'a "aucun sens"

Article suivant

Rétro 2017 - Le désastre Ferrari à Singapour

Rétro 2017 - Le désastre Ferrari à Singapour
Charger les commentaires