Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
C
GP de l'Eifel
11 oct.
Course dans
22 jours
23 oct.
Prochain événement dans
33 jours
31 oct.
Prochain événement dans
41 jours
13 nov.
Prochain événement dans
54 jours
04 déc.
Prochain événement dans
75 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
82 jours

L'utilisation du DAS empêchée par la règle du parc fermé ?

partages
commentaires
L'utilisation du DAS empêchée par la règle du parc fermé ?
Par :

Le système DAS de Mercedes pourrait être limité par la réglementation sur le parc fermé en Formule 1.

Le dispositif DAS (pour système de direction à deux axes), dévoilé par Mercedes le deuxième jour des essais hivernaux, permet au pilote de modifier en piste le pincement des roues avant en poussant ou tirant le volant. S'il apparaît désormais que cette solution entre dans la légalité pour la saison 2020, même si cela reste à la discrétion des commissaires de Grand Prix s'ils sont saisis, et ne suscite pas d'inquiétudes en termes de sécurité, des questions se posent encore sur le respect de certaines autres règles.

C'est le cas pour celle qui concerne le parc fermé, qui limite grandement ce qui peut être modifié sur la voiture entre le début des qualifications et le départ de la course. "Nous ne savons pas ce que [le DAS] fait", a expliqué Alan Permane, le directeur sportif de Renault. "James Allison [le directeur technique de Mercedes] et ses hommes ont produit quelque chose d'intelligent, et indubitablement ils pensent qu'il y a beaucoup de temps à gagner avec ça."

Lire aussi :

"Je suis sûr qu'ils ont probablement vérifié cela avec Nikolas [Tombazis, le responsable des monoplaces de la FIA], la FIA et ses hommes, et qu'ils sont satisfaits concernant la légalité. Je suis d'accord. Il y a sans doute un point d'interrogation concernant le parc fermé, mais je suspecte que les détails se trouvent dans le fait de savoir s'il s'agit d'un système au volant ou d'un système de suspension. Les deux sont définis différemment dans les règles techniques et c'est là que se situent les détails."

Le Règlement Sportif de la F1 dispose qu'une voiture est sous régime de parc fermé à partir du moment où elle quitte la ligne des stands pour la première fois lors des qualifications et ce jusqu'au départ de la course. L'article 34.6 ajoute : "Un concurrent ne peut modifier aucune pièce de la voiture ou effectuer des changements aux réglages de la suspension pendant que la voiture est sous régime de parc fermé. Dans le cas d'une infraction à cet article, le pilote devra débuter la course depuis la ligne des stands et suivre les procédures de l'article 36.2."

"Afin que les contrôleurs puissent être totalement satisfaits par l'absence de modification sur les systèmes de suspension ou la configuration aérodynamique de la voiture (à l'exception de l'aileron avant) sous régime de parc fermé, il doit ressortir clairement de l'inspection physique que les modifications ne peuvent être effectuées sans l'utilisation d'outils." Bien entendu, la question se pose de savoir si la modification du pincement par le biais d'un mouvement du volant est non conforme, cela dépendant également grandement de la façon dont le système de suspension peut être défini.

Lire aussi :

Interrogé sur une potentielle infraction au parc fermé, le directeur de course de la Formule 1 Michael Masi, a botté en touche. "Nous ne discutons pas des éléments techniques individuels des équipes. Lorsque nous recevons une demande d'une équipe, nous la traitons sur une base individuelle. C'est donc tout ce que je vais dire. Je sais que vous cherchez un titre d'article, mais je ne vais sans doute pas vous en fournir un. Comme pour tout, nous continuerons à travailler avec l'équipe et toutes les équipes sur tous les aspects de tout ce qu'ils voudraient mettre en œuvre."

Il faut toutefois préciser que l'utilisation du DAS resterait tout de même possible lors de l'intégralité de la course dans le cas où son utilisation serait empêchée par le parc fermé en qualifications.

Steiner explique ce qui a provoqué l'accident de Magnussen

Article précédent

Steiner explique ce qui a provoqué l'accident de Magnussen

Article suivant

Photos - Toutes les F1 pilotées par Niki Lauda

Photos - Toutes les F1 pilotées par Niki Lauda
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement Essais Barcelone de février I
Catégorie Vendredi
Équipes Mercedes , Renault F1 Team
Auteur Fabien Gaillard