David Hunt, jeune frère de James, est décédé

partages
commentaires
David Hunt, jeune frère de James, est décédé
Sam Smith
Par : Sam Smith
14 oct. 2015 à 09:38

David Hunt, frère du Champion du monde 1976 de F1 James Hunt, et lui-même pilote de course occasionnel, est décédé dimanche à l'âge de 55 ans.

Hunt s'est fait connaître sur la scène du sport automobile il y a 20 ans en ressuscitant le nom de Lotus après la fermeture de l'écurie en 1994, mais ne parvint finalement pas à le faire revenir en F1 selon les termes qu'il avait souhaités.

Petit frère de James Hunt, David avait fait fortune au début des années 90 en vendant ses filtres à eau Amway et son entreprise de marketing. À partir de là, il tenta de ramener le Team Lotus en F1, étant même proche de racheter Prost GP en 2000/2001 dans le but d'obtenir son ticket d'entrée sur la grille en relançant enfin le nom mythique.

Celui-ci avait fait son retour indirectement en 1995 avec Pacific Team Lotus, mais la saison fut un désastre avec une PR02 absolument pas compétitive aux mains d'Andrea Montermini, Giovanni Lavaggi et Jean-Denis Delétraz.

Le fameux nom réapparut finalement en 2010 quand Tony Fernandes et Mike Gascoyne s'engagèrent en F1 avec une équipe basée dans l'usine originelle, au cœur du Norfolk. Hunt avait revendu les droits qu'il avait acquis des héritiers de Colin Chapman à la structure Litespeed de F3, dirigée par Nino Singh Judge et Steve Kenchington.

En procès avec Tony Fernandes

Ces droits, acquis par la compagnie Team Lotus Ventures Ltd de Hunt, avaient alors été repris par Malaysia 1, une entité ayant Tony Fernandes à sa tête et soutenue par le gouvernement malaisien.

Hunt fut impliqué plus tard dans une âpre dispute avec Fernandes au sujet des droits de Lotus. Il semblait que ce dernier avait trouvé un accord avec lui pour racheter les droits au Team Lotus mais fait marche arrière quant aux termes de l'entente. Le conflit tourna en une longue et complexe bataille juridique, que Fernandes finit par remporter – avant d'être critiqué par le juge pour ne pas avoir divulgué son achat du nom de Caterham qui allait finir par devenir celui de son équipe à partir de 2012.

“Ce qui me met en colère est que j'ai, de bonne foi, travaillé extrêmement dur sur la préparation de l'audience parce que je croyais que Tony honorerait notre engagement de janvier,” déclara Hunt à l'époque au quotidien britannique le Daily Telegraph.

“Il a apparemment “changé d'avis” au dernier moment, de son propre aveu, et maintenant que j'ai tant œuvré au nom de son entreprise, il essaie de renégocier en proposant des termes qui sont, franchement, ridicules. S'il n'honore pas ses engagements, je suis au regret de dire que je ne vois pas pourquoi je continuerais d'apporter mon soutien et le procès ne sera pas la dernière bataille qu'il aura à livrer, même s'il gagne.”

David Hunt, le pilote

Hunt, de 12 ans plus jeune que son célèbre frère James, avait entamé une carrière de pilote au début des années 1980.

En 1983, il disputa le Championnat de Grande-Bretagne de F3 mais n'inscrivit que deux points. Il fit aussi d'épisodiques apparitions avec les équipes de David Price et d'Eddie Jordan, participant au Grand Prix de Macau en 1983, 1984 et 1986.

Après d'autres saisons médiocres de F3 en 1984 et 1986, Hunt passa à la F3000 en 1988 mais connut une campagne désastreuse. Au volant d'une Lola T88/50 engagée par Roger Cowman, il manqua ses qualifications pour les trois premières manches mais obtint une 7e place à Brands Hatch lors de la course durant laquelle Johnny Herbert fut victime d'un terrible accident.

Une semaine plus tard, au Superprix de Birmingham, Hunt fit les gros titres après que sa voiture eut décollé sur une autre pour atterrir dans une boutique de Sherlock Street, laissant un trou dans le mur de briques et détruisant sa Lola. Il sortit indemne de l'accident.

Il prit son dernier départ à Dijon, avant de renoncer à sa carrière de pilote pour se concentrer sur ses affaires déjà largement florissantes et qui allaient le mener à son grand projet faire revenir Lotus en F1.

Hunt est décédé subitement, dans son sommeil, dans la soirée de dimanche.

Prochain article Formule 1
Le Grand Prix du Japon vu par Cirebox!

Article précédent

Le Grand Prix du Japon vu par Cirebox!

Article suivant

Technique - Comment Mercedes surchauffe ses freins pour... chauffer ses pneus

Technique - Comment Mercedes surchauffe ses freins pour... chauffer ses pneus
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Sam Smith
Type d'article Hommage