Daytona, la mecque de la NASCAR

C'est ce soir à 19h que la saison 2015 de NASCAR Sprint Cup Series connaîtra son coup d'envoi officiel, avec le Daytona 500, l'épreuve la plus prestigieuse de la saison

C'est ce soir à 19h que la saison 2015 de NASCAR Sprint Cup Series connaîtra son coup d'envoi officiel, avec le Daytona 500, l'épreuve la plus prestigieuse de la saison. Une épreuve pas comme les autres, pour un championnat bien différent des nôtres...

Daytona est à la NASCAR ce qu'Indianapolis est à l'IndyCar, là où tout est né. En 1949, les premières courses de NASCAR se déroulaient notamment sur la plage de Daytona, 10 ans avant que le premier "SuperSpeedway" ne soit construit, dans la même ville.

4 kilomètres, des virages relevés à 31°, le Daytona International Speedway faisait figure de titan à l'époque, avant d'être dépassé par le Talladega Superspeedway, plus long et dont les virages sont encore plus inclinés. Mais Daytona a lancé la mode des circuits "à la mode NASCAR".

Aujourd'hui, le circuit est toujours là, et pour la 57e fois, 43 stock-cars s'élanceront pendant 200 tours à la recherche de la victoire la plus importante de leur carrière. Pendant plus de trois heures, ils évolueront à 310 km/h de moyenne à quelques centimètres les uns des autres, un mouvement dans le peloton pouvant créer un "Big One", accident impliquant généralement une bonne partie des pilotes.

Et pour ajouter à la magie de l'évènement, c'est Jeff Gordon, la légende de la NASCAR, qui s'élancera depuis la pole position, lors de sa dernière participation au Daytona 500. Peut-il s'adjuger un quatrième succès ? C'est vers 22h30 que nous le saurons, et il ne reste qu'une chose à dire : Ladies and Gentlemen, start your engines !

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jeff Gordon
Type d'article Actualités