Guide F1 2018
Dossier

Guide F1 2018

Débat F1 2018 - Qui dans le baquet de Bottas en 2019 ?

partages
commentaires
Débat F1 2018 - Qui dans le baquet de Bottas en 2019 ?
21 mars 2018 à 08:01

Un panel de spécialistes de Motorsport.com livre ses pronostics sur les grands débats qui agitent le paddock à l'aube de la saison 2018 de Formule 1.

 Glenn Freeman, reporter F1
Ocon, à condition qu’il fasse un nouveau pas en avant cette année et qu’il prenne le meilleur sur Pérez. Et oui, Hamilton restera. Il est heureux dans un monde post-Nico Rosberg !

 Oleg Karpov, reporter F1
Dans le second baquet, je pense qu’il s’agit de la dernière saison de Valtteri avec Mercedes. Juste parce que son package global n’est pas assez bon pour Mercedes. En vitesse pure, il n’était pas si mal sur certaines courses l’an dernier, et était même en certaines occasions plus rapide que Lewis en course ou en qualifications, ce qui n’est pas si mal. On peut le comparer à Nico Rosberg en termes de vitesse par rapport à Lewis, mais sur le package global, je ne pense pas qu’il soit le pilote dont Mercedes a réellement besoin. Il est trop discret. Je ne dirais pas qu’il n’a pas de personnalité, mais il est certain qu’il n’est pas la personnalité la plus attractive de la grille, et c’est pourquoi Mercedes et ses sponsors auront besoin de quelqu’un comme Daniel Ricciardo. Je crois que Monster Energy le voudra car ce serait un énorme deal pour eux de l’amener comme un brillant et souriant personnage, mais aussi le prendre à Red Bull : ce serait une grande victoire pour eux. Je pense que Ricciardo/Hamilton serait l’une des associations les plus intéressantes de la grille. Ce serait une situation win/win pour Mercedes et ses sponsors. Même s’ils se battent entre eux, je ne pense pas que Ricciardo soit un caractère pouvant créer du conflit comme le faisait Nico. Je pense que Ricciardo finira dans le baquet Mercedes en 2019 et que Valtteri prendra la place de Carlos Sainz chez Renault... qui ira chez Red Bull. C’est mon pari !

 Guillaume Navarro
Tout dépend selon moi de si Mercedes cherche dès à présent à bâtir son avenir sur le long terme en F1 ou à assurer une sérénité à sa structure pendant encore un ou deux ans avec des bases connues. Et d’à quel point le management de Mercedes estimera que son image doit être celle d’un Hamilton tout puissant, leader du sport, ou de retenter le storytelling de l’association de deux pilotes en compétition GP après GP, avec cette fois deux profils sexy. Il m’est impossible d’imaginer Bottas comme le meneur de Mercedes dans une ère post-Hamilton, mais celle-ci ne semble pas vouée à s’ouvrir avant encore au moins deux saisons au-delà de 2018. Si, en revanche, le désir de Mercedes était de prendre des garanties sur le long terme tout en gênant l’adversité, Ricciardo est une solution toute trouvée. Ocon représente une option fort intéressante, à potentiel réel. Ocon plus sexy et utilisable à des fins de communication que Bottas, cependant ? Cela reste tristement discutable. Mais allez savoir si d’ici là, le prochain nom à avoir dans son baquet ne sera pas déjà Lando Norris ou un fils Schumacher !

 Basile Davoine
Sans aucun doute selon moi, Lewis Hamilton sera dans le baquet d’une Mercedes en 2019, et je pense que la prolongation de contrat aura tout d’une "formalité". L’identité de son coéquipier dépendra énormément des performances de Valtteri Bottas cette saison, avec qui la firme à l’étoile fera preuve de moins de mansuétude qu’en 2017. Néanmoins, sans forcément briller, je crois que le Finlandais "fera le job" et qu’il ne décevra pas, au moins pour cueillir le maximum de points possible et répondre présent lorsque ce ne sera pas le cas de Hamilton. De là à en faire un prétendant au titre, il y a un pas incertain à franchir… Sauf cataclysme, j’ai du mal à imaginer Mercedes tout révolutionner dans un an en évinçant Bottas pour faire venir un autre pilote. 

 Benjamin Vinel
J’imagine bien Hamilton rester chez Mercedes, mais le quadruple Champion du monde nous a déjà surpris lorsqu’il a rejoint cette même équipe, alors qui sait ? Son avenir est relativement imprévisible. À ses côtés, beaucoup évoquent Ricciardo, mais j’imagine plutôt un Esteban Ocon. Talentueux et bon marché, pur produit Mercedes, il sera l’option parfaite s’il continue de faire ses preuves face à Sergio Pérez et si Valtteri Bottas ne se hisse pas à la hauteur de son redoutable coéquipier.

 Fabien Gaillard
Beaucoup de choses dépendent des résultats de Bottas, et notamment son propre avenir avec l'Étoile. Après, il y a à mon sens deux pistes intéressantes : la piste interne avec Ocon, qui justifierait enfin l'existence de la filière Mercedes et qui, sur le plan de ce qui a été montré en 2017, se justifierait si le Français gagnait en maturité, et la piste externe, qui mène me semble-t-il naturellement à Ricciardo, dont la valeur en piste et en dehors est incontestable. Mais j'ai le sentiment profond que Bottas apporte pour l'instant quasiment tout ce que Mercedes pouvait rechercher après le passage de Rosberg : de la sérénité et des résultats notables. Avec une année d'expérience à Brackley au moment d'aborder 2018, je ne le vois pas ailleurs que chez Mercedes en 2019.

Prochain article Formule 1
La FIA ajoute une troisième zone DRS à Melbourne

Previous article

La FIA ajoute une troisième zone DRS à Melbourne

Next article

Débat F1 2018 - Quel pilote francophone sortira du lot ?

Débat F1 2018 - Quel pilote francophone sortira du lot ?