Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
23 Heures
:
02 Minutes
:
11 Secondes
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
14 jours

Des débris ont abîmé le radiateur de Verstappen

partages
commentaires
Des débris ont abîmé le radiateur de Verstappen
Par :
23 mai 2019 à 15:43

Max Verstappen explique le souci technique qui l'a privé de roulage pendant une partie des Essais Libres 2 du Grand Prix de Monaco.

La journée avait commencé de manière idéale pour Max Verstappen en Principauté, avec le deuxième chrono des Essais Libres 1 à seulement 0"059 de la référence établie par Lewis Hamilton. Le Néerlandais n'a toutefois pu parcourir que 17 tours en EL2, à tel point qu'il n'a quasiment pas amélioré son chrono de la matinée. 

Lire aussi:

"Ça allait, je pense que nous restons rapides", estime Verstappen. "En EL2, quand tout le monde a chaussé son deuxième train de pneus, nous avons eu une fuite au niveau du radiateur – des débris sont allés dans la boîte à air et ont endommagé l'un des radiateurs, et nous avons donc dû le remplacer. Nous avons perdu du temps à cause de ça, mais en général, le rythme est correct."

Le pilote Red Bull s'est montré rassurant après s'être plaint d'un manque d'adhérence et de sous-virage à la radio : "C'est parce que nous avons modifié les réglages pendant que nous changions le radiateur, pour voir si ça marchait ou non, et ça n'a pas marché. Je sais que si nous revenons aux autres réglages, ça ira."

Max Verstappen, Red Bull Racing RB15

Max Verstappen, Red Bull Racing RB15

Photo de: Dom Romney / LAT Images

Pierre Gasly, Red Bull Racing RB15

Pierre Gasly, Red Bull Racing RB15

Photo de: Zak Mauger / LAT Images

De son côté, Pierre Gasly accusait une pleine seconde de retard sur son coéquipier en EL1 mais a redressé la barre l'après-midi pour prendre la quatrième place, juste derrière Sebastian Vettel. "Les EL1 ont été un peu difficiles, mais nous avons fait des changements pour les EL2 et je me sentais bien mieux dans la voiture, donc c'était positif", commente le Français. "On voit que nous sommes dans la bataille avec Ferrari, Mercedes est loin devant nous, mais il faudra travailler et voir ce que nous pourrons extraire samedi."

"Dans l'ensemble, c'était une journée positive, c'est juste dommage que nous n'ayons pas pu rouler davantage avec Max. Mais je pense qu'il nous reste davantage de performance à tirer de notre package samedi. Espérons pouvoir trouver quelques dixièmes supplémentaires."

Mercedes comptait effectivement huit dixièmes d'avance sur Red Bull en EL2, ce qui a douché les maigres espoirs de pole position ou de victoire qu'entretenaient les hommes de Christian Horner. "Je ne pense pas vraiment que nous puissions leur mettre la pression", confirme Verstappen. "Je pense que si nous pouvons être troisièmes en qualifications, ce sera bien."

Propos recueillis par Adam Cooper

 

Article suivant
Pérez très inquiet face à l'absence de tout levier de progression

Article précédent

Pérez très inquiet face à l'absence de tout levier de progression

Article suivant

Williams loin derrière : "Il n'y a pas de miracles"

Williams loin derrière : "Il n'y a pas de miracles"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Monaco
Pilotes Pierre Gasly , Max Verstappen Boutique
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Benjamin Vinel