Début de week-end difficile pour Jean-Eric Vergne

Devancé par son équipier, Jean-Eric Vergne rate de peu la Q2

Devancé par son équipier, Jean-Eric Vergne rate de peu la Q2. Ejecté au dernier moment par la Caterham de Kovalainen, Vergne manque la Q2 pour la cinquième fois cette saison. Au final, le Français signe le 18e temps des qualifications. Déçu de la performance de sa monoplace, il doute d’une amélioration de la situation d’ici demain.

Jusqu'à présent, le week-end a été difficile. Nous souffrons d'un manque de performance”, explique le Français.

J'ai du mal à mettre sur pied un bon tour, d'autant plus que je n’avais pas un bon feeling avec mes freins, et j’ai parfois bloqué les quatre roues. Tous ces éléments ont affecté ma qualification et je n’avais pas la vitesse pour passer en Q2”, ajoute Vergne.

Pour le moment, les choses ne se passent pas comme on le voulait, mais nous allons tout simplement continuer à travailler et ne pas nous décourager. Souvent, notre rythme de course est meilleur que lors des qualifications, mais je ne suis pas sûr que ce soit le cas demain”.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jean-Éric Vergne
Type d'article Actualités